Bordée d’un ruisseau, cette propriété ultra-moderne est bâtie sur un immense terrain au bout d’une rue sans issue dans le quartier Rock Forest, à Sherbrooke. Elle a été réalisée en fonction des critères précis d’un jeune couple soucieux d’élever sa famille dans un environnement boisé et lumineux.

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Collaboration spéciale

Marie-Christine Bourque et Olivier Brisson enseignent respectivement l’anglais et les mathématiques. Ils habitaient dans une maison de ville quand leur premier enfant, Alexy, a vu le jour en 2009. « Je n’aimais pas avoir des voisins aussi proches de moi. On a donc regardé pour s’acheter une résidence indépendante, mais on aimait les maisons contemporaines et à l’époque, il n’y en avait pas beaucoup à Sherbrooke et rien ne correspondait à nos goûts architecturaux », raconte Olivier Brisson, qui voulait impérativement un grand terrain boisé et une orientation plein sud. « On en a trouvé un qui nous convenait par le biais d’un particulier. On est allés y marcher, et ma femme a tripé parce qu’il était dans un rond-point et qu’elle nous y voyait en sécurité avec des enfants », poursuit-il.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

L’emplacement est tranquille puisqu’il est situé au fond d’une voie sans issue. « Un ruisseau passe sur le terrain, et on y voit des poissons et des écrevisses. Les enfants y sont continuellement », dit le propriétaire.

Selon M. Brisson, faire appel à un architecte était hors de prix ; le couple a donc mis ses idées sur papier, consulté des livres d’architecture et dessiné un plan avant de rencontrer un technologue en architecture pour peaufiner son projet. « On a fait le tour de beaucoup d’entrepreneurs. On a finalement eu un coup de cœur pour Les Constructions Marcel H Leroux. On a vraiment été satisfaits, parce qu’ils nous ont accompagnés sur tous les plans et nous ont proposé des modifications pour répondre à notre budget. C’était parfait, et les délais et les coûts ont été respectés », informe le propriétaire.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

L’entrée, assez vaste, se situe face au bureau.

Isolation et planification optimales

Autre facteur primordial pour les deux enseignants : avoir un maximum de fenêtres et une excellente isolation. La bâtisse entière est donc fabriquée à partir de coffrages Nudura, un matériau solide qui procure une efficacité énergétique supérieure, en plus d’être isolée à l’uréthane. « J’étais prêt à investir dans la construction, mais je voulais que ça me coûte le moins cher possible en énergie, ce qui est le cas », explique M. Brisson.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Le mur jaune du bureau apporte une dynamique qui incite à travailler, tout comme la toile. Il s’agit d’une œuvre de la propriétaire, Marie-Christine Bourque, à l’instar de toutes les peintures qui ornent la maison. Ces tableaux pourraient être vendus en même temps que la demeure.

La planification intérieure a été pensée pour combler les besoins d’une famille nombreuse et pour optimiser la convivialité. « On voulait que ce soit à aire ouverte et des plafonds de plus de 9 pi afin de ne pas se sentir étouffé dans la maison. Comme on aime recevoir, c’était une priorité d’avoir de l’espace. On a aussi intégré beaucoup de rangements parce qu’on préfère que rien ne traîne », confie Olivier Brisson, qui avait bien fait de prévoir grand avec sa conjointe, puisque deux autres enfants sont nés depuis qu’ils ont emménagé.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Les armoires de cuisine sont en thermoplastique, les comptoirs, en quartz, et le dosseret est en mosaïque brillante. La porte située sous l’horloge ouvre sur un grand garde-manger.

Aucune place n’est perdue dans cet aménagement. Ainsi, la vaste entrée donne sur le bureau, et on pénètre rapidement dans les parties communes, où la cuisine vole la vedette. Fonctionnelle, elle est composée d’éléments modernes, mais intemporels, dont les finis brillants reflètent la lumière naturelle.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Esprit rétro du côté de la dînette, nichée dans un coin retiré de la cuisine.

L’étage compte trois chambres et une salle de bains, tandis que le sous-sol comprend une salle familiale, une pièce multifonction, un atelier et une salle de lavage.

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Le salon et la salle à manger jouissent d’une généreuse lumière naturelle. Gain de place, le foyer au bois à combustion lente renforce la chaleur et la convivialité.

Tout est parfait… alors pourquoi déménager ?

Les dimensions de la maison sont largement suffisantes pour cette famille de cinq, et tous apprécient l’immense cour, où les branchements enterrés sont d’ailleurs prévus pour installer une piscine. Alors, pourquoi partir ? « La raison pour laquelle on déménage est que j’ai aussi une entreprise, La Clinique Mathématique, qui donne des cours de soutien du primaire jusqu’à l’université et qui travaille sur la didactique des mathématiques. Je dois donc recevoir des clients, des enseignants, des collaborateurs, et j’ai besoin d’un bureau avec une entrée indépendante de celle de la maison pour offrir un meilleur confort à mes visiteurs. Nous avons acheté un terrain à cinq minutes d’ici et nous avons prévu de faire le même type de construction avec le même entrepreneur. Ma conjointe et mes enfants sont d’accord pour réaliser ce nouveau projet », dit Olivier Brisson. Il ne reste plus qu’à vendre pour commencer les travaux !

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Deux niches creusées dans le mur permettent d’exposer des objets, des livres ou de mettre la chaîne stéréo. La partie basse peut loger des paniers, pratiques pour désencombrer l’espace des jeux et des jouets.

La propriété en bref

Prix demandé : 583 000 $

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

Des barres transversales ont été installées sur les marches de l’escalier afin d’assurer une meilleure sécurité aux enfants.

Évaluation municipale : 420 300 $

Année de construction : 2010

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

La chambre principale est dotée de vastes placards.

Descriptif : Un sentiment de zénitude nous habite dès l’entrée dans cette maison. Vous l’adopterez à coup sûr ! Parfaite pour y élever et voir grandir votre famille.

Superficie du terrain : 33 231 pi2

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

La chambre d’Alicya, 9 ans, a été peinte par sa mère.

Superficie de la maison : 3212 pi2, sous-sol compris

Taxe foncière : 4405 $

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

La salle de bains est dotée d’une grande douche et d’une baignoire autoportante.

Taxe scolaire : 413 $

Courtière : Mélissa Fecteau, courtière immobilière Résidentiel pour Royal LePage Évolution/Équipe Bérubé

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUIPE BÉRUBÉ/ROYAL LEPAGE

La salle familiale se situe au sous-sol, dont les plafonds font plus de 9 pi.

> Consultez la fiche de la propriété