Comment peut-on accueillir une tribu dans la cuisine sans îlot gigantesque ? Voici cinq autres idées pour avoir plus d’espace.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Agrandir une péninsule

PHOTO FOURNIE PAR VERSA STYLE DESIGN

À Boucherville, Lucie Pitt a doublé la largeur du comptoir d’une péninsule existante.

À Boucherville, Lucie Pitt a doublé la largeur du comptoir d’une péninsule existante.

« Cela permet à une deuxième ou à une troisième personne de cuisiner de l’autre côté du comptoir, sans être dans les jambes », note la designer d’intérieur de Versa Style Design.

Allonger les comptoirs

PHOTO FOURNIE PAR VERSA STYLE DESIGN

« On ne pouvait pas élargir la cuisine, mais on pouvait l’allonger », résume Lucie Pitt à propos de cette maison d’Outremont.

Dans une maison d’Outremont, « on ne pouvait pas élargir la cuisine, mais on pouvait l’allonger », résume Lucie Pitt.

Original, le résultat prend la forme d’un long comptoir en L, avec un angle de 45 degrés.

« Plusieurs personnes peuvent faire à manger ensemble, c’est très fonctionnel », assure la designer.

Profiter de la salle à manger

PHOTO FOURNIE PAR CUISINES MULTIPLEX

Quand la salle à manger jouxte la cuisine, on peut mettre à profit la table, comme dans cette maison de la Petite Italie.

Quand la salle à manger jouxte la cuisine, on peut mettre à profit la table.

Dans une cuisine de la Petite Italie, à Montréal, Cuisines Multiplex a proposé un îlot pouvant accueillir trois personnes en plus d’une table pour six.

« S’il y a des personnes plus âgées qui ont besoin d’être assises pour cuisiner, on se sert de la table de la salle à manger », souligne Marika Nelson.

Créer une dépense

PHOTO FOURNIE PAR CUISINES MULTIPLEX

Une dépense « permet de dégager l’espace de la cuisine », fait valoir Marika Nelson.

« La dépense est perçue comme un truc old-fashioned, mais elle joue bien son rôle », suggère Marika Nelson, vice-présidente et conceptrice chez Cuisines Multiplex.

Qu’entend-elle exactement par dépense ?

« C’est un espace de rangement où on peut storer des aliments et des petits électroménagers qu’on veut garder à portée de la main, sans les avoir sur le comptoir, répond-elle.

“L’avantage, c’est qu’une fois l’utilisation terminée, on ferme la porte et ça disparaît.”

Dégager les comptoirs

PHOTO FOURNIE PAR VERSA STYLE DESIGN

Les comptoirs ont été dégagés dans cette cuisine d’Anjou.

“Le comptoir est toujours trop rempli de petits appareils, observe Lucie Pitt.

‘Il faut de bonnes solutions de rangement, pour dégager. Cela permet d’utiliser les surfaces de comptoir, qu’il faut bien éclairer.’