Source ID:; App Source:

Architecture

Quand un sculpteur se lance dans la construction

Dans cette maison unique, qui se présente comme...

Agrandir

Dans cette maison unique, qui se présente comme une oeuvre d'art, le système D est mis à l'honneur.

Simon Diotte
Collaboration spéciale, La Presse

En le rénovant de fond en comble, il se découvre une passion pour la construction. Et il constate, lors de la revente, que l'immobilier est pas mal plus payant que l'art.

Ce qui fait qu'aujourd'hui, M. Lachance a complètement abandonné les arts plastiques pour faire vivre sa famille. En lieu et place, il construit des maisons uniques, qui se présentent comme des oeuvres d'art, où le système D est mis à l'honneur. Car cet autodidacte ne fréquente par les superentrepôts de la rénovation. S'il a besoin d'un luminaire, il va s'en construire un avec des matériaux recyclés. «J'ai toujours été habitué à travailler avec peu de moyens. Je récupère tout et je le recycle dans la construction», raconte l'énergique monsieur.

Jusqu'à maintenant, l'ex-plasticien a érigé deux maisons contemporaines, dont une qui lui sert de résidence principale et de maison modèle, dans le domaine Valbourg, un projet immobilier sur un terrain de 50 acres, à Val-David, appartenant à sa femme et lui. Pendant qu'elle s'occupe de la vente et de la commercialisation, il bâtit. «J'ai ainsi créé mon propre emploi», dit-il.

Dans sa maison, chaque pièce met en valeur les talents de ce récupérateur hors pair. Pour la terrasse, l'ex-sculpteur a récupéré des échantillons d'une boutique de céramique en faillite pour réaliser un plancher où aucune tuile n'est pareille. «Lorsque j'ai commencé dans un coin, je ne savais nullement ce que j'allais faire», avoue-t-il. Pour quelqu'un qui improvise, le résultat est impressionnant.

À l'étage, il a créé des sculptures géométriques avec des jeux de poutres et de barres de métal pour meubler les hauts plafonds. Il a aussi construit, avec du métal récupéré, un magnifique escalier ouvert menant à la terrasse. Du vrai travail de forgeron.

Des trois salles de bains de la maison, aucune ne se ressemble. Oubliez le marbre et la mélamine, dans celle à l'étage, c'est une ancienne table en formica qui sert de comptoir, tandis que des tuiles disparates (encore des échantillons) couvrent les murs. «La plupart des choses que je réalise ne me coûtent absolument rien», dit cet adepte du recyclage.

Avec leurs formes contemporaines, les deux maisons de M. Lachance se distinguent nettement des résidences champêtres que l'on retrouve normalement à Val-David. «On dit beaucoup que les Québécois aiment les maisons qui ne détonnent pas, qui ressemblent aux autres. Nous, on croit qu'il existe des gens comme nous à la recherche de maisons éclatées», dit sa femme, Nathalie Plourde.

Avis aux intéressés: M. Lachance offre ses talents de constructeur aux gens souhaitant ériger une maison originale au domaine Valbourg. Les terrains de l'endroit sont néanmoins disponibles pour la construction de maisons champêtres plus traditionnelles. Valbourg est situé à quelques minutes en voiture du centre-ville de Val-David, sur la montée Gagnon, près des sentiers de ski de fond du parc Dufresne.

____________

Pour en savoir plus: www.valbourg.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer