Un réveille-matin simple et attirant, ça existe? Pourquoi pas un en bois. Les Montréalais de Furni ont récemment lancé le réveil Alba «Me» (pour sa nouvelle version améliorée, media edition).

LE SOLEIL

Le caisson de bois est fait à la main dans la métropole québécoise par le duo formé de Mike Giles et Devin Barrette. Le réveil avec large affichage DEL et boutons en silicone est offert en plusieurs teintes mettant le grain du bois en valeur, ainsi qu'en blanc et en noir.

Grâce à son haut-parleur intégré, on peut également y brancher son lecteur MP3 si on préfère se faire réveiller par sa propre musique plutôt que par une série de bips générique.

Furni a tenu, début décembre, une chasse au trésor mondiale. Un «totem» miniature du radio-réveil Alba «Me» a été caché dans six métropoles, dont un à Montréal. Furni donnait ponctuellement des indices sur Twitter afin d'amener les internautes à trouver les miniréveils. Les explorateurs chanceux ont gagné une vraie version du nouveau cadran Alma, en vente sur la Toile pour 148 $.

www.furnicreations.com