Source ID:; App Source:

Design: la créativité torontoise

Mischa Couvrette, fondateur d'hollis+morris.... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Mischa Couvrette, fondateur d'hollis+morris.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

(Toronto) La scène du design de Toronto n'a jamais autant piqué la curiosité. Découvrez deux des studios les plus cotés au gré de quelques mots-clés.

hollis+morris: talent à suivre

Il a 29 ans et, déjà, un style maîtrisé. Mischa Couvrette (cool, raffiné) a fondé hollis+morris, une griffe de mobilier haut de gamme qui marie élégance et simplicité. Sa première collection de meubles a été remarquée. Mieux, plusieurs de ses créations seront vendues chez Klaus, un commerce torontois de design avant-gardiste.

Longueuil

Mischa Couvrette parle français. «Mon père est natif d'Ottawa et ma mère, Ginette Morel, vient de Longueuil. Je suis né à Ottawa et je n'avais pas encore 1 an lorsque nous avons déménagé à Toronto. Pendant deux années, j'y ai fréquenté un collège français.»

Portemanteau Bellwoods, d'hollis+morris. Photo fournie par hollis+morris.

Bois et acier

«Beaucoup de gens font des meubles en bois, alors que la combinaison du bois et du métal est moins courante. Les miens, en bois massif certifié FSC (chêne blanc, noyer américain), sont assemblés grâce à un système d'équerres en acier, peintes en différentes couleurs», explique Mischa, qui a étudié le design (de meuble) au collège Sheridan.

Hipsters

Mischa vit avec son amoureuse dans Parkdale, le quartier underground recherché par les hipsters et les designers. Ce secteur à l'ouest du centre-ville se trouve entre la rue Dufferin et l'avenue Roncesvalles.

Débuts

Le 23 janvier, Mischa dévoilait ses créations dans l'espace consacré à la relève Studio North, au Salon du design d'intérieur (IDS14), à Toronto. Belle surprise: hollis+morris comptait parmi les coups de coeur du magazine Azure, la bible du design de la Ville Reine. «L'honnêteté dans les matériaux et le design guide mon travail», souligne-t-il.

Chaise Parkdale. Photo fournie par hollis+morris.

Wow

En mars, le concepteur rencontrait Klaus Nienkämper, directeur du magasin Klaus, à Toronto, un endroit fréquenté par les designers d'intérieur notamment. «Wow, c'est fabuleux (huge)! Je ne pouvais demander mieux. Bientôt, plusieurs de mes meubles, confectionnés localement, y seront exposés », révèle-t-il.

hollis-morris.com

imm Living: pur enchantement

Difficile de ne pas craquer pour les créations en porcelaine signées imm Living. Derrière cette griffe torontoise, qui mise sur la fantaisie et l'émotion, se cachent Willie Tsang et Ange-line Tétrault, une Franco-Manitobaine allumée. Un succès aux allures de conte de fées!

Willie Tsang et Ange-Line Tétrault. Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse.

Immigrant

«Le multiculturalisme est au coeur de l'entreprise. C'est ce qui a inspiré le nom de la marque, imm pour "immigrant". La diversité donne tout son caractère à Toronto», affirme Willie Tsang, 33 ans. Originaire de Hong Kong, il a fondé imm Living en 2008, à la suite de ses études en design.

Winnipeg

«Née en Belgique, ma mère a vécu en France avant de rencontrer mon père à Winnipeg, où je suis née, raconte Ange-line Tétrault, 36 ans. La designer principale et directrice artistique d'imm Living a vécu à New York et en Angleterre avant de s'installer à Toronto.

Tasses Creature Camouflage. Photo fournie par imm Living.

Un lapin dans ma tasse

Les grandes tasses dans lesquelles se cache un animal comptent parmi les objets les plus charmants conçus par Ange-line. «Je me suis inspirée des tasses de mon enfance», dit-elle. Cette première collection, baptisée Hidden Animal Teacups, met en scène un ours, un renard ou un hibou. Ensuite, une seconde collection a été créée: Creature Camouflage. Cette fois, un écureuil, un renard ou un lapin a été posé au fond des tasses et la queue de l'animal forme l'anse.

Forêt enchantée

Les animaux, parfois imaginaires, peuplent les collections d'accessoires de la marque. «Les gens adorent les animaux. Nos produits sont ludiques, attachants. Notre volonté est d'offrir un design créatif à un coût abordable», résume la designer. Esprit enchanteur, fantastique... le style adopté ne verse jamais dans la naïveté ou le strict décoratif. Plusieurs produits recèlent un élément de surprise ou une pointe d'audace. Parmi les lapins et les oiseaux, il y a aussi des crânes, un scorpion ou une gueule d'alligator.

Supports à bijoux Jack D. Jackalope. Photo fournie par imm Living.

Succès

Pour obtenir du succès au Canada, il importe de se faire un nom ailleurs, croit Willie. «C'est pour cette raison que nous avons, dès le départ, misé sur les États-Unis, explique-t-il. L'idée est de se trouver un créneau et de se démarquer.» Produites en Chine avec des moules faits main, les créations signées imm Living sont vendues un peu partout dans le monde.

imm-living.com




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Toronto: Vague créative

    Design

    Toronto: Vague créative

    La scène du design de Toronto n'a jamais autant piqué la curiosité. Découvrez Castor Design et MSDS, deux des studios les plus cotés au gré de... »

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer