Source ID:; App Source:

S'offrir un radiateur européen

L'entreprise britannique Bisque est l'une de celles qui... (Photo fournie par Bisque)

Agrandir

L'entreprise britannique Bisque est l'une de celles qui fabriquent les radiateurs les plus excentriques au monde.

Photo fournie par Bisque

Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

Rien ne nous empêche d'acheter un radiateur à eau chaude européen. Et ce, même s'il ne comporte aucune certification reconnue par la Régie du bâtiment. «Au Québec, la norme canadienne CAN/CSA-B214 régissant les radiateurs à eau chaude n'est pas obligatoire», affirme Henri Bouchard, directeur du service technique à la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec.

Mais il est recommandé de vérifier certains détails auprès de son entrepreneur en systèmes de chauffage à eau chaude et à vapeur avant d'en commander un ou plusieurs. Voici quelques questions à poser à son spécialiste:

> Le radiateur à eau chaude convoité est-il compatible avec la tuyauterie de notre logement?

> Est-il muni d'un purgeur afin d'éliminer l'air indésirable dans l'appareil?

> Des pièces de rechange en cas de bris sont-elles offertes?

> L'appareil est-il assez puissant? Un radiateur conçu en Europe pourrait être trop petit, donc incapable de chauffer une pièce d'une maison, en hiver, au Québec. Il faut donc se renseigner auprès du fabricant au sujet de la puissance de ses diffuseurs selon leurs dimensions.

Bisque, une entreprise britannique reconnue pour ses radiateurs stylisés, a par ailleurs vendu certains de ses radiateurs à des propriétaires et des designers en Ontario et en Nouvelle-Écosse.

«Nos appareils sont très efficaces. Nous les distribuons dans des pays froids, comme ceux de la Scandinavie et en Russie», fait remarquer la relationniste Sarah Beerbohm.

Autre considération: le prix. Qui dit design raffiné, dit facture salée. Exemple? Le prix du radiateur à eau chaude Hot Spring de Bisque (imaginez un ressort allongé en métal brillant), lequel a remporté des prix de design, vaut 875$, frais de transport non inclus. Du côté du fabricant italien Tubor, il faut compter 658$ pour le plus petit des radiateurs Domino en aluminium moulé et 840$ pour le radiateur Arabesque en acier inoxydable (à trois spirales) dessiné par le designer Ron Arad.

«Parfois, un radiateur n'est pas suffisant dans une pièce, fait remarquer Sarah Beerbohm, de Bisque. Les gens choisissent alors des radiateurs conventionnels et un seul radiateur sculptural en guise d'accessoire spectaculaire», dit-elle.

Enfin, l'achat d'un radiateur ou d'un sèche-serviettes électrique est plus compliqué. D'abord, il est essentiel de surveiller la tension de l'appareil. Est-elle compatible avec celle utilisée en Amérique du Nord (120 ou 240 volts)? «Les appareils dédiés à l'exportation sont fabriqués en conséquence», rappelle Pierre Liberatore, de la Corporation des maîtres électriciens du Québec.

Mais surtout, l'appareil doit afficher une marque d'approbation. Dans le Code de construction du Québec, chapitre 5 - Électricité, il est écrit qu'il est interdit de vendre ou de louer un appareillage électrique non approuvé. Il faut donc vérifier si le radiateur électrique désiré a reçu une certification d'un organisme accrédité par le Conseil canadien des normes. Exemples d'organismes accrédités: CSA International (CSA) et Services d'essais Intertek AN (WH, cETL).

Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec: www.cmmtq.org

Corporation des maîtres électriciens du Québec: www.cmeq.org

Quelques repères

Il existe plusieurs marques de radiateurs modernes. Voici quelques noms d'entreprises reconnues pour leurs modèles au design avant-gardiste.

> An-Trax: www.antrax.it

> Bisque: www.bisque.co.uk ou www.bisque-exports.com

> Runtal: on se renseigne auprès de Michel Ronda, président de Radiateurs Déco, à Laprairie, au (450) 659-0118.

> Tubes radiatori: www.tubesradiatori.com

> Tubor: www.tubor.com

> Vasco (collection Niva): on se renseigne auprès du distributeur, Paul Ross, de l'entreprise américaine Hydronic Alternatives. 1-877-493-7664. Le site internet de l'entreprise belge est: www.vasco.be

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer