Source ID:; App Source:

Romy Côté agence miroirs et mosaïque

Dans la tranquillité de son atelier de Limoilou,... (Photo Steve Deschênes, Le Soleil)

Agrandir

Dans la tranquillité de son atelier de Limoilou, Romy Côté laisse aller sa créativité.

Photo Steve Deschênes, Le Soleil

Glaces aux motifs fleuris.... (Photo Steve Deschênes, Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Glaces aux motifs fleuris.

Photo Steve Deschênes, Le Soleil

Quand Romy Côté ne fabrique pas ses miroirs encadrés de mosaïque, elle enseigne à ses élèves d'arts plastiques la façon d'en confectionner eux-mêmes.

 Cette jeune femme de 36 ans vit à Limoilou, enseigne dans une école secondaire de Limoilou (Notre-Dame-de-Roc-Amadour) et travaille dans un atelier de la 5e Rue qu'elle partage avec 13 autres artistes du quartier. «J'adore ça», dit-elle.

 Dans cet ancien garage de salon funéraire, elle n'a pas le téléphone, pas la télé, pas d'élèves, ni d'enfants. Il y a juste elle et des tessons de céramique, qu'elle agence en jolis motifs autour de miroirs et de centres de table. «Ici, je décompresse», confie-t-elle. Mais elle ne chôme pas pour autant.

Il en faut des pièces pour soutenir des expositions et des salons. L'été dernier, elle a montré ses créations pour la première fois, à l'occasion de la Macédoine artistique du domaine Maizerets. Puis, en décembre, elle a mis le paquet pour se préparer au Salon des artisans de Québec, où elle a l'impression «d'avoir semé des graines».

 «Ça m'a permis de faire savoir aux gens que je pouvais leur faire des morceaux sur mesure», explique-t-elle.

 Romy Côté s'affaire actuellement à terminer un grand plateau carré qu'elle utilisera comme dessus de table. «J'ai ramassé plusieurs tables dans des poubelles», mentionne-t-elle. Elle les sable et elle les repeint pour les préparer à recevoir ces plateaux qui lui demandent beaucoup de réflexion et de manipulations.

Il lui arrive de tailler sa céramique en petits carrés. Parfois, elle la casse et combine les tessons en fonction de leurs formes, de leurs couleurs et du style qu'elle veut imprimer à ses oeuvres. Elle dit qu'elle tendra de plus en plus à faire des tableaux, que les gens pourront suspendre sur leurs murs pour la seule beauté de leurs motifs.

 Vous voulez aller faire un tour à son atelier? Prenez rendez-vous en lui téléphonant au 418-522-8146 ou écrivez-lui à romycote29@hotmail.com. Ses miroirs et ses centres de table se vendent entre 100 et 160 $.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer