Source ID:; App Source:

Design d'intérieur: quatre coups de coeur à Québec

Chez Victor, l'architecte Pierre Bouvier a installé des... (Photo Érick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

Chez Victor, l'architecte Pierre Bouvier a installé des écrans de lattes horizontales et verticales à «l'aspect organique».

Photo Érick Labbé, Le Soleil

Le lustre Verona, bricolé par Annie Lalancette, avec... (Photo Paul Dionne) - image 1.0

Agrandir

Le lustre Verona, bricolé par Annie Lalancette, avec 73 bouteilles de verre recyclées d'une boisson gazeuse fabriquée à Vérone, toutes attachées à une structure circulaire d'aluminium anodisé.

Photo Paul Dionne

Le restaurant Chez Victor situé à l'intérieur de la Pyramide, à Sainte-Foy, l'Hôtel 71 de la rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Québec, et le Centre de recherche sur le bois (pavillon Gene-H.- Kruger) de l'Université Laval ont valu des trophées à leurs architectes pour la qualité de leur design intérieur.

 Pierre Bouvier (Chez Victor), Stéphane Gilbert (Hôtel 71), Paul Gauthier et Galienne Moisan (pavillon Kruger) ont ainsi mérité des prix Intérieurs Ferdie, qui ont été décernés pour la première fois, à la mi-décembre, à des designers et des architectes dont les projets avaient été répartis dans quatre catégories: résidentiel, commercial, stands et produits.

Lustre Verona

 L'architecte de Québec Annie Lalancette s'est pour sa part distinguée dans la catégorie produits, grâce au lustre Verona qu'elle a bricolé avec 73 bouteilles de verre recyclées d'une boisson gazeuse italienne fabriquée à Vérone. Chacune est suspendue à l'aide de rayons de roues de vélo, eux-mêmes fixés à une structure circulaire d'aluminium anodisé. Cette lampe se trouve dans la salle à manger de sa propre maison qui avait été saluée par l'Ordre des architectes, en juin, pour son design intérieur.

 Pierre Bouvier, d'Atlante architecture+design, a été approché par les propriétaires de Chez Victor, qui aimaient ce qu'il avait réalisé en 2004 au restaurant l'Utopie, rue Saint-Joseph, dans Saint-Roch. Pour Pierre Bouvier, pas question de faire un copier-coller. Mais histoire de respecter «l'image naturelle» qui est la sienne, il a proposé d'installer des écrans de lattes horizontales et verticales à «l'aspect organique». Il a aussi appliqué une tapisserie à motif végétal et dressé au-dessus d'une banquette un voile imprimé rouge vif.

L'éclairage dans les tons de rouge, de vert et d'orangé apporte de la chaleur à ce décor contemporain que dominent l'ardoise et le bois. L'architecte a remporté deux trophées pour son travail au restaurant Chez Victor : le premier concerne le design global, tandis que le second souligne sa recherche sur la couleur.

 Des prix significatifs

 «Gagner de tels prix, c'est important, a commenté Pierre Bouvier. C'est un concours provincial, et les membres du jury étaient fort compétents. C'est sûr que ça donne une bonne visibilité.»

 Stéphane Gilbert, de la firme Brière, Gilbert et associés, a été chargé de projet pour l'Hôtel 71. «Je suis très fier de ce prix, a-t-il souligné. Quand on est jugé par ses pairs, c'est significatif.» Il a tout fait dans cet hôtel du Vieux-Québec, le mobilier et l'aménagement, les chambres et les espaces publics, en respectant les proportions du bâtiment qui abritait une banque au début du XXe siècle.

 «Pour garder la hauteur et les volumes, on a mis un minimum de cloisons, explique-t-il. C'est zen, il n'y a pas d'extravagance.» Les architectes de Brière, Gilbert et associés sont aussi les concepteurs de l'Hôtel de Glace, à Duchesnay, depuis ses débuts.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer