Cultiver les plantes d’intérieur est l’une des tendances de l’heure. Chaque mois, nous mettons en lumière une plante qui donnera du style à votre décor.

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

On aime bien penser au Ceropegia ou « chaîne des cœurs » comme à une métaphore de la situation actuelle où une armée de gens s’entraident et se tiennent la main pour survivre oui, mais aussi grandir.

Parce que nous n’avons collectivement jamais passé autant de temps à la maison, les plantes d’intérieur sont pour plusieurs une source de réconfort et la chaîne des cœurs est un joli symbole. Cette plante grasse aux feuilles en forme de cœur accrochées à de longues et fines tiges est appréciée de plusieurs pour son effet retombant, un peu comme un rideau. Plusieurs l’installent en suspension, d’autres fixent les tiges à un treillis.

« C’est une plante facile d’entretien qui grandit super rapidement, observe l’horticultrice Sarah Quesnel-Langlois, dont le compte Instagram (@sarah.la.lune) fait rêver plusieurs amateurs de plantes. Je l’aime beaucoup parce qu’elle se bouture facilement également, alors il est possible de partager le bonheur ! Elle n’a pas vraiment de défi d’entretien, il faut juste connaître ce qu’elle aime : beaucoup de lumière et pas trop d’eau. »

PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM @ABITOFLOVEHOME

Une variété panachée de Ceropegia

La chaîne des cœurs fait partie des classiques offerts par la boutique montréalaise Miss Boon qui poursuit ses activités en ligne pendant la crise, avec un service de livraison sans contact. Elle n’est pas toujours en stock, mais un nouvel arrivage a été reçu cette semaine. « Elle est très facile. C’est un bon choix pour les débutants », souligne Sarah Nagué, fondatrice et propriétaire de Miss Boon.

Ses tiges pouvant atteindre jusqu’à deux mètres, elle croît assez rapidement, à condition de lui fournir une bonne lumière. En prime, elle produit volontiers de délicates petites fleurs roses.

La variété la plus commune, le Ceropegia woodii, a des feuilles vert et argent. On retrouve plusieurs variétés panachées, dont l’une aux feuilles vert et rose pâle, fort populaires sur les réseaux sociaux, mais considérées comme rares, donc assez difficiles à dénicher.

Exposition

PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM @LESLEY_B57

Avec une bonne lumière, le Ceropegia croît assez rapidement.

Bonne lumière, sans soleil direct

Arrosage

D’origine désertique, elle n’aime pas les arrosages trop fréquents. Laisser sécher le terreau entre les arrosages.

Rempotage

PHOTO FOURNIE PAR SARAH QUESNEL-LANGLOIS

L’effet retombant du Ceropegia fait partie de son charme.

Il est conseillé d’utiliser un terreau à succulentes et de déposer des billes d’argile au fond pour bien le drainer.

Bouturage

On peut la bouturer en déposant simplement une tige de quelques feuilles sur le terreau, en l’enroulant et en la maintenant en place avec de petites agrafes. Autre façon : on prend une tige avec une bulbille et quelques feuilles et on la met directement en terre.

Où les trouver ?

Le Ceropegia woodii est la variété la plus courante. La plupart des jardineries et des autres boutiques spécialisées en vente de plantes sont fermées jusqu’au 4 mai, en raison des directives gouvernementales. Toutefois, certaines acceptent les commandes en ligne, notamment Miss Boon et les Serres Lavoie.

Le saviez-vous ?

Le Ceropegia présente des tubercules qui lui servent de réserve lors des périodes de sécheresse.

> Consultez le site web de Miss Boon

> Consultez le site web des Serres Lavoie