Les meubles en teck font un retour dans la déco depuis plusieurs années, ce n’est plus un secret. Mais bien qu’on les voie dans à peu près chaque pièce de la maison, leur présence se faisait plutôt discrète au petit coin. Ce n’est plus le cas depuis que des sites de design, comme Pinterest, ont été envahis par des images de buffets utilisés en guise de meuble-lavabo dans les salles de bains. Petit tour de la tendance.

Sophie Ouimet Sophie Ouimet
La Presse

Maude Jetté adore le style Mid-Century Modern, passion qu’elle a pu complètement assouvir lorsqu’elle a acheté sa résidence de Joliette avec son conjoint. Mais elle ne pensait pas nécessairement que ce style se refléterait jusque dans sa salle de bains !

PHOTO FOURNIE PAR MAUDE JETTÉ

Le mur derrière le meuble-lavabo a été soufflé et recouvert d’une céramique blanche hexagonale, afin de rehausser la chaleur du bois.

« C’est une maison des années 80, mais qui a vraiment un look vintage, un peu rétro, lance-t-elle. Je souhaitais donc y intégrer des éléments Mid-Century Modern. » Elle s’est notamment inspirée de ses trois voyages à Palm Springs, en Californie, ville reconnue pour ce style qui a connu sa première gloire au milieu du siècle dernier, et dont les meubles en teck sont un élément incontournable.

Effectivement, on trouve cette influence aux lignes scandinaves un peu partout dans sa maison, que ce soit dans l’entrée ou dans la chambre à coucher, avec ses tables de chevet retapées. Mais à ces éléments s’est ajoutée une magnifique crédence en teck, munie de tiroirs et de portes coulissantes, qui a trouvé sa place dans... la salle de bains.

Cette pièce située au rez-de-chaussée avait besoin d’une rénovation complète, insiste Maude Jetté, qui offre d’ailleurs des services de stylisme d’intérieur avec son entreprise Cactus et béton.

Après que quelques cloisons ont été abattues pour inviter plus de lumière dans la pièce, la crédence est devenue le point central de la nouvelle salle de bains. « On a détourné le meuble de sa fonction première, et on l’a transformé en vanité [en meuble-lavabo] », explique la styliste. Coup de chance, ils l’ont déniché à la boutique montréalaise Du design, du rétro et du kitsch, rue Sainte-Catherine Est, en excellent état. « J’ai trouvé LA pièce, ils venaient de la recevoir, et je suis partie avec ! »

PHOTO MARIE-ÈVE ROMPRÉ, FOURNIE PAR MAUDE JETTÉ

La styliste Maude Jetté

Seul hic : le meuble était un peu abîmé sur le dessus, mais c’est là qu’ils ont installé les deux grandes vasques sous les miroirs ronds.

Le tour était joué... ou presque. L’idée était maintenant de faire ressortir le meuble le mieux possible, en le mettant en valeur grâce aux autres éléments de la pièce.

« On a soufflé le mur derrière la crédence pour en faire un muret, et on l’a recouvert d’une céramique blanche alvéolée, afin de faire ressortir la chaleur du bois en teck », poursuit Maude. Une tablette en bois plus pâle a été déposée au sommet de ce mince muret, où ont été disposées quelques plantes en pot.

« Je trouve que des meubles comme ça, il ne faut pas en mettre beaucoup dans une pièce. On cherche à avoir un point focal, pas deux, pas trois », énonce la designer.

PHOTO FOURNIE PAR MAUDE JETTÉ

Pour compléter l’ensemble, les deux portes ont été peintes de couleur pêche. « Je revenais du Maroc, et j’aimais beaucoup tout ce qui était dans les teintes de terre », explique la styliste. Cette couleur s’harmonise aussi avec la robinetterie noir mat.

De la céramique

Ces buffets dans les salles de bains sont souvent juxtaposés avec un élément coloré ou à motifs sur le plancher, que ce soit un tapis ou une céramique. C’est le cas chez Maude Jetté, qui a posé au sol une céramique d’inspiration marocaine pour créer un contraste faisant ressortir le bois.

« Je voyage beaucoup et j’aime les styles exotiques. Donc on a choisi des céramiques à grands motifs. On les voit souvent dans des teintes colorées, mais de notre côté, on a préféré garder un style plus neutre, dans des teintes de gris, de charcoal, de blanc. »

Du vert

PHOTO FOURNIE PAR MAUDE JETTÉ

Un Ficus elastica, plante bien adaptée à l’humidité, a été posé près du bain.

Un autre élément auquel on ne pense pas toujours, ce sont les plantes. Maude Jetté en a disposé quelques-unes dans la pièce, dont une plus imposante à côté de la baignoire, un Ficus elastica.

Il faut toutefois que la plante soit adaptée au milieu humide qu’est la salle de bains, précise-t-elle. « En fait, j’ai trois plantes comme ça dans ma maison. Parfois, je les alterne, pour leur faire voir plus de lumière ! », admet-elle.

Il ne faut pas hésiter à se faire conseiller pour choisir la bonne variété, mais l’effort en vaut la peine : « Ça ajoute un peu de verdure et ça enlève le côté froid qu’on peut avoir dans les salles de bains. »

Et les dégâts ?

PHOTO FOURNIE PAR MAUDE JETTÉ

Recouvrir le dessus du meuble d’une pierre en quartz peut protéger le bois des malencontreuses gouttes d’eau.

Les meubles en teck sont-ils adaptés aux salles de bains ? Pour éviter les dommages que peuvent causer les gouttes d’eau, la designer suggère d’appliquer une huile sur le meuble, ou encore mieux, de déposer une pierre sur le dessus pour protéger le bois.

C’est ce qu’elle a l’intention de faire chez elle, même si jusqu’à maintenant, elle n’a constaté aucun dégât. « C’est un meuble assez résistant et de très bonne qualité. Ça fait un an qu’on l’a, et on n’y a pas encore touché. »

Carnet d’adresses

> Consultez le site Du design, du rétro et du kitsch (crédence)

> Consultez la page de Planterieur (plantes, à Joliette)

Consultez le site de Baril (robinetterie)

Consultez le site de Cactus et béton