Suite au mois de juillet pluvieux que nous avons eu, nous ne pouvons qu'espérer pouvoir profiter de la piscine et un peu moins du parapluie! Voici donc la marche à suivre pour un entretien adéquat de votre piscine ainsi que quelques conseils pour avoir une eau des plus propres.

Publié le 16 août 2009
LE QUOTIDIEN

Niveau Tout d'abord, avec les nombreuses précipitations des dernières semaines, le niveau de la piscine est un élément important à vérifier pour éviter de perdre de l'eau inutilement. En effet, il est préférable d'avoir entre 15 et 20 centimètres entre le bord et le niveau de l'eau ou au 2/3 de l'écumoire, afin d'éviter les pertes liées aux éclaboussures et au débordement en cas de pluie.

Il est important que la piscine ne soit pas trop pleine, mais il faut veiller aussi à ce qu'il ne manque pas d'eau. La baisse du niveau en raison de l'évaporation est tout à fait normale suite à des grandes chaleurs puisque dès que la température de l'eau devient supérieure à celle de l'air, l'eau s'évapore. Ce phénomène climatique amène des pertes d'environ un centimètre par jour, soit sept par semaine, voire plus si le bassin est exposé au vent.

Il est fortement conseillé d'avoir une toile thermique afin de diminuer les risques de perte d'eau.

Entretien

Entretenir une piscine demande beaucoup de temps, par contre lorsqu'on s'en occupe de façon constante et quotidienne, l'eau est plus claire et de meilleure qualité. Selon l'équipement dont vous disposez, l'entretien peut prendre de quelques minutes à quelques heures par semaine.

Notez que faire l'entretien en soirée peut vous permettre de prolonger la durée du chlore, car ce dernier est détruit par les rayons du soleil.

Niveaux de produits recommandés

Chlore: 1,5 à 2 ppm

pH: 7,2 à 7,8 (ajouter du pH ? pour abaisser le niveau et du + pour l'élever)

Alcalinité: 80 à 120 ppm

Dureté: 200 à 400 ppm

Marche à suivre

1-Testez l'eau à l'aide des réactifs de votre trousse d'analyse.

2-Ajoutez les quantités de produits nécessaires pour rétablir le bon niveau.

3-Enlevez les débris à l'aide d'un ramasse-feuilles.

4-Remettez la toile solaire en place, afin d'éviter le refroidissement de l'eau durant la nuit.

5-Le lendemain matin, retirez la toile et testez le chlore.

Couverture

Utiliser une couverture, qu'elle soit automatique (de type volet roulant) ou manuelle (bâche), possède plusieurs avantages:

Une diminution de 70 % des pertes d'eau par évaporation. Exemple pour une piscine de 40 m: Évaporation sans couverture donne 24 m = 24 000 litres/an et évaporation avec couverture donne 7 m = 7000 litres/an.

De plus, la toile offre une sécurité pour les enfants, facilite le nettoyage de la piscine en plus de contribuer à diminuer la consommation de produits chimiques.

Trucs

Un poisson tropical (pochette biodégradable en forme de poisson) crée une toile solaire liquide qui fait exactement le même travail qu'une vraie couverture solaire, pour environ 60 % de l'efficacité, mais la manipulation de la toile en moins! Idéal pour les jours de canicules où l'eau perd peu de chaleur.

Un chlorinateur automatique n'a besoin de pastille de chlore qu'environ une fois par semaine. Par contre, avec le chlorinateur vous devez faire fonctionner votre filtre sans arrêt, ce qui consomme davantage d'électricité. Sans cet appareil, vous avez l'opportunité d'éteindre le filtre durant la nuit ou de le doter d'une minuterie, ce qui fera diminuer les frais d'entretien. Il vous faudra donc choisir: économie d'argent ou de temps?

Un stabilisateur de chlore et de pH crée un film protecteur à la surface de l'eau, permettant de prolonger la durée du chlore lorsque la piscine n'a pas de toile.

Un purificateur d'eau contribue à diminuer l'ajout et la concentration de produits chimiques tels que le chlore et l'algicide.

Évitez le contact du chlore avec l'acier afin d'écarter la rouille.

Toujours diluer les produits dans un contenant d'eau avant de verser dans la piscine.

Ne jamais mettre de l'eau dans le chlore puisque quelques gouttes suffisent pour créer une explosion.

Problèmes

Si des bulles d'air s'échappent continuellement du jet de retour d'eau, il y a probablement une fuite dans les boyaux ou les connexions, en particulier ceux reliant l'écumoire à la pompe.

Si les tuiles ou pavés sous lesquels sont enfouis les boyaux s'enfoncent dans la terre, il y a peut-être une fuite dans la tuyauterie souterraine.

Si la pompe surchauffe, ne fonctionne pas à pleine capacité ou fait un bruit inhabituel, apportez la pompe à un technicien spécialisé.