En Europe, la piscine design - longue et étroite comme un couloir de nage - est très cotée. À l'opposé des piscines sinueuses en forme de rein, ce type de bassin constitue un bandeau aquatique aux lignes nettes qui s'harmonise particulièrement bien à l'architecture épurée.

Lucie Lavigne
Lucie Lavigne LA PRESSE

En Europe, la piscine design - longue et étroite comme un couloir de nage - est très cotée. À l'opposé des piscines sinueuses en forme de rein, ce type de bassin constitue un bandeau aquatique aux lignes nettes qui s'harmonise particulièrement bien à l'architecture épurée.

 Au Québec, ce type de piscine fait encore très peu d'adeptes. Nous avons toutefois rencontré des propriétaires de maisons contemporaines qui en désiraient une dans leur jardin.

 «J'ai dû effectuer plusieurs recherches avant de trouver quelqu'un qui me construirait une piscine moderne à mon goût», dit Francine Paquette, propriétaire d'une maison conçue par les architectes de l'atelier YH2, à Rivière-des-Praires. Cette piscine, elle la voulait rectiligne et dotée de marches pleines largeur et aux angles droits. «Surtout, je ne les voulais pas arrondies», souligne-t-elle. Le pourtour devait aussi afficher des lignes très nettes.

 André Masse, copropriétaire de Piscines Masse, est celui qui lui a construit un petit couloir de nage urbain (9pi sur 24).

«La majorité des Québécois demande encore des piscines en forme de rein à trois courbes avec des marches arrondies», observe-t-il. Quant au minicouloir de Mme Paquette, il a été réalisé sur mesure et il est composé d'une structure en acier galvanisé sans soudure et d'un fond en béton armé (avec fibres). Selon le spécialiste, il faut compter un minimum de 14 000$ pour en obtenir une ayant des dimensions d'environ 14pi sur 28.

 Les propriétaires d'une résidence rénovée de la Rive-Sud de Montréal recherchaient également une piscine rectangulaire aux lignes pures, comme celles de leur maison.

 «Depuis une bonne dizaine d'années, je conçois essentiellement des piscines de forme rectangulaire», explique Jean-Luc Charbonneau, designer spécialisé en aménagement paysager. Sur le terrain de la Rive-Sud, il a notamment créé une entrée secondaire offrant un point de vue attrayant sur une fontaine et, dans la même perspective, la piscine longiligne des lieux.

 «Je reçois de plus en plus de demandes pour des piscines au style zen», constate celui qui a construit le bassin, Claude Wilhelmy, directeur des ventes chez Piscines Val-Mar. Il explique que la technique de l'entreprise, du béton projeté sur une armature d'acier dans un coffrage ouvert, permet de réaliser toutes les formes de piscines désirées. «Nous avons déjà fait un couloir de nage de 10 pieds sur 60 de long. Les propriétaires aimaient la natation et le terrain s'y prêtait.»

 Attention: la piscine design est un luxe. «À partir de 30 000$, vous pouvez obtenir un bassin dont la surface "baignable" est de 450 pieds carrés», précise M. Wilhelmy.

 Des couloirs de nage peuvent être construits à l'intérieur d'une résidence et, selon le spécialiste, l'automne constitue une période idéale pour commencer les travaux d'installation d'une piscine en béton. «Au printemps, il ne reste alors que la peinture et l'aménagement paysager à compléter», termine-t-il.

Garder la ligne

 Les piscines longues et étroites ne correspondent pas seulement aux goûts des propriétaires. Elles font parfois partie carrément des plans d'une maison. C'est le cas du Château de cartes, une résidence contemporaine des Cantons-de-l'Est conçue par les architectes de l'atelier YH2. Le couloir de nage (10 pi sur 30) est centré sur un porche reliant l'habitation au garage. Résultat: une pièce «extérieure» meublée de fauteuils de jardin a été créée. Surtout, la forme rectangulaire du bassin aquatique s'est imposée. Ainsi, elle s'harmonise avec l'architecture de la résidence qui «est très rectangulaire», souligne le propriétaire.

 Les piscines creusées aux formes sinueuses et organiques sont-elles totalement dépassées? «Tout dépend du concept et de la composition du jardin, répond Marie-Claude Hamelin, de l'atelier YH2. Un bassin parfaitement rond peut aussi être très beau et très zen», dit-elle.

 Les propriétaires du Château de cartes ont conservé la couleur naturelle du béton de leur bassin. «Cela fait moins artificiel dans un environnement naturel comme les Cantons-de-l'Est», précise l'un des occupants. Aussi, cette tonalité de gris permet d'obtenir un effet miroir, par une journée ensoleillée. L'eau prend les couleurs du ciel et de la verdure tout autour.

 «Quand on planifie la création d'un plan d'eau, il est primordial de tenir compte de l'environnement, renchérit Jean-Luc Charbonneau, designer spécialisé en aménagement paysager. Je trouve aberrant la construction d'un monticule rocheux et d'une cascade sur un terrain plat, dans un milieu urbain. Ce n'est pas justifié», dit-il.

Formes longilignes pour la ville

 Selon le spécialiste, les formes longilignes sont plus légitimes et, surtout, plus élégantes en ville. Sans oublier que les terrains urbains sont bien souvent rectangulaires, ajoute-t-il. Pour un client à Outremont, il a dessiné un bassin long et étroit (29 pi 8 po sur 7 pi 8 po). Il a habillé le pourtour de pierre Saint-Marc et créé une chute d'eau mince comme un rideau. En plus d'être attrayante, cette minicascade atténue les clameurs de la ville.

 Réalisée sur mesure, la piscine est faite de béton giclé, explique Claude Fournier, propriétaire de Piscines Bonaventure. Le béton est armé, le coffrage ouvert et il n'y a pas de joint entre le fond et les parois, affirme celui qui construit des piscines de béton depuis 50 ans. À ses yeux, la tendance des «couloirs» de nage se confirme de plus en plus. Cette année, près de 40% de ses piscines étaient rectangulaires et affichaient des lignes très nettes. «Il faut prévoir un minimum de 40 000$ pour ce genre de bassin sur mesure», conclut-il.

 

Photo Bernard Brault, La Presse

Pour un client à Outremont, le designer Jean-Luc Charbonneau a dessiné un long bassin et habillé le pourtour de pierre Saint-Marc. Une chute d'eau mince comme un rideau atténue les clameurs urbaines.