Source ID:512339; App Source:cedromItem

Le plaisir des semis

Ce qu'il vous faut : enveloppes de semences,... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Ce qu'il vous faut : enveloppes de semences, pastilles de tourbe compressée, pastilles de tourbe mouillée, kit de semences, kit de semences avec pastilles de tourbes et couvercles, enrobage de laitue servant de mini-serre.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Pierre Gingras

À l'approche des beaux jours, de nombreux jardiniers fébriles préparent déjà la récolte de leur petit potager. C'est la période des semis qui donneront d'excellents légumes, souvent impossibles à acheter en plants. Et si vous n'avez jamais tenté l'expérience, pourquoi ne pas faire un premier essai? Voici quelques conseils pour réussir.

Le potager est à la mode. Les ventes de semences et de plantes potagères sont en hausse. Selon André Mousseau, président du Syndicat des producteurs en serres du Québec, chez certains producteurs, la demande de plants aurait presque doublé la saison dernière.

Même enthousiasme chez le grainetier W.H. Perron en cette période de semis. Il faut dire que l'amateur de jardinage a l'embarras du choix. Les variétés offertes dans les catalogues des grainetiers sont innombrables et les nouveautés se comptent par centaines chaque saison.

Faire ses semis est une expérience facile, peu coûteuse et gratifiante, à condition évidemment de suivre quelques règles de base.

- Semer plutôt tard que tôt: la luminosité à la maison est beaucoup moins grande et constante que dans une serre. Si la germination pose peu de problème habituellement, les plants ont tendance à s'étioler et à dépérir si vous ne respectez pas les dates de plantation.

- Acheter un kit pour semis: pour une première expérience, mieux vaut se procurer des ensembles pour semis. Ils sont peu coûteux et durent quelques années. On peut aussi utiliser des contenants de plastique. Votre centre de jardin vous renseignera sur le terreau adéquat, mais les types Agro-Mix ou Pro-mix sont conseillés.

- Pastilles de tourbe compressée: elles prennent du volume instantanément quand on les arrose. On y insère ensuite une semence. La transplantation est grandement facilitée.

- Germination: le temps exigé pour la germination des graines est indiqué sur le sachet de semences.

- Transplantation: certaines plantes doivent être d'abord plantées à l'intérieur avant la transplantation au jardin (tomate, poivron, piment, aubergine). Dans ce cas, le sachet de semence indique le temps de croissance exigé entre la transplantation et la maturité. Dans les autres cas, c'est la période de croissance du semis à la cueillette qui est précisée. Choisir les variétés les plus hâtives.

- Courgette, melon, concombre: on peut obtenir des plants partout. Il faut les transplanter au jardin quand le sol est chaud, au début du mois de juin. Mais si vous faites un semis au potager au même moment, vos propres plants produiront en même temps ou presque.

- Laitue et carotte: les graines extrêmement fines sont difficiles à manipuler. Certains grainetiers les enrobent d'argile (pelleted, en anglais), ce qui facilite les semis au potager.

- Les nouveautés: il est habituellement difficile de se procurer des nouveautés en plants. C'est en faisant vos propres semis que vous pourrez expérimenter les dernières variétés.

- Éviter les coups de soleil: avant la transplantation au potager, placer vos plants à l'extérieur pendant quelques jours dans un milieu légèrement ombragé pour les acclimater.

La firme américaine Johnny's Selected Seeds vend des... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

La firme américaine Johnny's Selected Seeds vend des semences de laitue enrobées d'argile (à droite) pour faciliter la plantation. Ces graines de laitue (à gauche) sont minuscules

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le calendrier des semis

Aubergine: dès maintenant et transplantation au potager début juin.

Basilic : troisième semaine d'avril. Semis à l'intérieur recommandé. Transplanter en juin quand le sol atteint au moins 22°C.

Carotte, betterave: dernière semaine de mai ou début juin, lorsque la température du sol atteint 22°C.

Citrouille : fin mai. Exige beaucoup d'espace.

Courgettes: première semaine de juin, directement au potager, quand le terreau atteint au moins 17°C.

Haricot : début juin au potager quand le sol atteint 22°C.

Laitue, épinard, bette à carde: deuxième ou troisième semaine de mai directement au potager.

Navet : deuxième à troisième semaine de mai, directement au jardin. Utiliser des variétés hâtives.

Pak-choi : deuxième semaine de mai.

Persil : début juin, directement au potager.

Piment et poivron: première semaine d'avril à l'intérieur. Transplantation début juin.

Pois mange-tout: deuxième ou troisième semaine de mai.

Radis : troisième ou quatrième semaine de mai, directement au jardin.

Tomate : deuxième ou troisième semaine d'avril. La température idéale est de 15 à 20°C le jour et 12°C la nuit. Vers la fin mai, placer les pots dehors à la mi-ombre quelques jours avant la transplantation. Important: enfouir la moitié de la tige sous terre.




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer