Source ID:; App Source:

Une sélaginelle pourpre

La sélaginelle «Ruby Red».... (Photo Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

La sélaginelle «Ruby Red».

Photo Robert Mailloux, La Presse

Pierre Gingras

Le grossiste Marsolais a présenté une sélaginelle peu connue. Vendue depuis à peine un an au Québec sous le nom de «Ruby Red», elle donne plusieurs feuilles de couleur pourpre très foncé avec des reflets métalliques étonnants.

 On compte autour de 700 espèces de sélaginelles dans le monde. «Ruby Red» est une appellation commerciale de Selaginella erythropus «Sanguinea» et l'espèce est originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Très voisines des fougères et des mousses, ces plantes ont un feuillage rampant qui n'est pas sans rappeler les feuilles de thuya ou des lycopodes. Elles ne dépassent pas 15 cm et leurs petites branches peuvent parfois se marcotter, ce qui peut permettre de produire de nouveaux plants à la maison.

 La plante exige toutefois des soins particuliers si on veut la conserver longtemps. Elle nécessite une bonne humidité ambiante (il est préférable de la vaporiser régulièrement) et son terreau doit être humide en tout temps ; il devient le moindrement sec, les feuilles vont en souffrir. Elle réclame aussi une lumière vive, mais jamais le soleil direct. C'est dans un terrarium qu'elle est la plus heureuse.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer