Les couvre-sols, aussi appelées plantes tapissantes, offrent beaucoup d'avantages. En voici quelques-uns qui sont bien adaptées à notre région.

Larry Hodgson (collaboration spéciale) LE SOLEIL

Les couvre-sols, aussi appelées plantes tapissantes, offrent beaucoup d'avantages. En voici quelques-uns qui sont bien adaptées à notre région.

Notez que dans les fiches suivantes, le terme «Espacement» fait référence à l'espacement recommandé à la plantation en vue d'une couverture complète en deux ans ou moins. Si vous les espacez plus serré, la couverture se fera plus rapidement, mais il vous faudra plus de plants.

Armoise de Steller naine (Artemisia stelleriana 'Boughton Silver', syn. 'Silver Brocade') : Forme un tapis de feuilles découpées gris argenté. Fleurs insignifiantes en été. Aucune résistance au piétinement. Hauteur : 15 cm. Espacement : 35 cm. Exposition : soleil. Sol : très bien drainé, pauvre et plutôt sec. Zone de rusticité : 3.

Aspérule odorante (Gallium odoratum) : Courtes tiges dressées aux feuilles étroites verticillées. Fleurs blanches au printemps. Toute la plante est aromatique. Aucune résistance au piétinement. Hauteur : 15-20 cm. Espacement : 25 cm. Exposition : soleil, mi-ombre, ombre. Sol : riche, humide. Zone de rusticité : 3.

Bugle rampante (Ajuga reptans) : Rosettes aplaties de feuilles persistantes spatulées vertes, pourpres ou bicolores. Épis dressés de fleurs violettes à la fin du printemps. Légère résistance au piétinement. Hauteur : 10 cm. Espacement : 25 cm. Exposition : soleil, mi-ombre, ombre. Sol : bien drainé, humide et riche. Zone de rusticité : 3 (endommagée parfois l'hiver s'il n'y a pas une bonne couverture de neige).

Comptonie voyageuse (Comptonia peregrina) : Petit arbuste indigène qui drageonne abondamment. Feuillage découpé rappelant celui d'une fougère. Fleurs et fruits sans véritables attraits. Toute la plante est aromatique. Aucune résistance au piétinement. Hauteur : 60-90 cm. Espacement : 60 cm. Exposition : soleil, mi-ombre. Sol : tout sol bien drainé, riche ou pauvre. Zone de rusticité : 2.

Épimède rouge (Epimedium x rubrum) : Petites fleurs printanières roses et blanches rappelant un fuchsia. Feuillage persistant à trois folioles cordiformes qui sont vertes ourlées de rouge au printemps, vertes à l'été, puis rouge bourgogne à l'automne. Aucune résistance au piétinement. Hauteur : 30 cm. Espacement : 25 cm. Exposition : soleil, mi-ombre, ombre. Sol : riche, frais, bien drainé, acide. Zone de rusticité : 4.

Gaulthérie couchée ou thé des bois (Gaultheria procumbens) : Plante indigène rampante à feuillage vert foncé persistant. Petites fleurs roses ou blanches suivies de fruits comestibles qui persistent de la mi-été au printemps suivant. Légère résistance au piétinement. Hauteur : 15 cm. Espacement : 25 cm. Exposition : mi-ombre, ombre. Sol : frais, humide, acide. Zone de rusticité : 2.

Genévrier horizontal 'Wiltonii' (Juniperus horizontalis 'Wiltonii', syn. 'Blue Rug') : Conifère rampant à feuillage persistant bleu-vert. Forme un tapis très dense. Fleurs insignifiantes suivies de baies bleues comestibles. Plantez loin des pommetiers et des aubépines pour éviter la rouille ('Wiltonii' est lui-même peu sujet à cette maladie, mais d'autres genévriers en souffrent facilement). Très légère résistance au piétinement. Hauteur : 15 cm. Espacement : de 90 à 120 cm. Exposition : soleil. Sol : bien drainé. Zone de rusticité : 2.

Géranium à gros rhizome (Geranium macrorrhizum) : Grosses feuilles aromatiques en forme de feuille d'érable, vertes l'été, rouges l'automne. Masses de fleurs roses ou blanches au printemps. Aucune résistance au piétinement. Hauteur : de 30 à 50 cm. Espacement : 60 cm. Exposition : soleil, ombre, mi-ombre. Sol : bien drainé. Zone de rusticité : 3.

 

Photo Martin Chamberland, La Presse

L'aspérule odorante se garnit de fleurs blanches au printemps.