Source ID:; App Source:

Côté cour: contemporain et chaleureux

La cour de banlieue de Saint-Basile-le-Grand ressemblait à bien de ses... (Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion)

Agrandir

Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion

La cour de banlieue de Saint-Basile-le-Grand ressemblait à bien de ses voisines. Délimitée par une grande haie de cèdres, elle présentait tous les éléments de ce qu'on pourrait presque appeler la Sainte Trinité banlieusarde: une piscine hors terre, un cabanon et une terrasse attenante à la maison.

«L'idée était de repenser la cour pour que ce soit plus convivial et donner un effet de grandeur. Il fallait récupérer et maximiser l'aire de vie sur le terrain. Les gens voulaient vivre à l'extérieur, avoir un prolongement de la maison», dit Pierre-Luc Richard, architecte paysagiste chez Services paysagers Dominique Filion.

Le «point de départ» de cet aménagement allait être la piscine. Creusée dans le sol, elle se fait aujourd'hui discrète. «Nous voulions quelque chose de sobre et d'intemporel. Avec les marches romaines en arc de cercle, la piscine devient conviviale. Elle devient un point focal», explique Pierre-Luc Richard.

Si l'aménagement de la cour est presque terminé, il reste encore de la place pour ajouter, au fil des prochains mois, un îlot pour le BBQ et une chute d'eau qui va tomber dans la piscine. Une petite cour, vous dites?

«Si c'est bien organisé, que l'espace est bien pensé au départ, on n'a pas besoin de tout réaliser en même temps. Ainsi, on n'a pas à déconstruire, on peut laisser le projet en phase», souligne Pierre-Luc Richard. Voici des astuces utilisées dans le réaménagement de cette cour.

La cour de banlieue de... (Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion

La cour de banlieue de... (Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion) - image 2.1

Agrandir

Photo fournie par Services paysagers Dominique Filion

Conserver l'intimité

Une haute haie de cèdres encadrait déjà le terrain quand les propriétaires ont fait appel aux paysagers. Parce qu'elle conférait une intimité certaine, la haie a été conservée et intégrée dans l'aménagement. «Compte tenu de la proximité des maisons avoisinantes, des cottages à deux étages, la haie devenait un élément intéressant. Nous avons fait le choix de la conserver. Nous aurions pu l'enlever et installer une nouvelle clôture, mais c'est bien de ne pas partir à zéro et d'intégrer des éléments existants», explique Pierre-Luc Richard.

De la couleur

Plutôt que d'intégrer du pavé tout autour de la piscine, on a réservé deux côtés aux plantes. Une des demandes des clients était d'avoir une végétation abondante, «des plantes assez luxuriantes, d'aspect exotique, coloré, qui varient au cours des saisons». Des vivaces à fleurs et quelques arbustes parmi lesquels figure un érable du Japon ont été plantés. Le couvre-sol de couleur lime se découpe sur la haie vert foncé.

De la lumière au sol

«Nous voulions un projet contemporain, mais qui soit chaleureux, pas trop rectiligne. Nous avons utilisé un dallage de béton. Ça crée un motif apaisant, qui n'est pas surchargé. La dalle est très lisse, la couleur très claire. L'idée était d'apporter de la lumière dans la cour. Avant, il y avait du gazon en mauvais état. C'était très fade et très sombre», dit Pierre-Luc Richard.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Côté cour: jardin secret

    Cour

    Côté cour: jardin secret

    Au coeur du Mile End, à Montréal, un couple et ses deux enfants bénéficient d'un minijardin, à l'abri des regards des voisins. Mieux, un... »

  • Oasis sur le toit

    Cour

    Oasis sur le toit

    Faute de cour, l'architecte montréalais Guillaume Lévesque profite pleinement du toit plat de son appartement grâce à une mezzanine ouverte sur deux... »

  • Le confort de la banlieue en ville

    Cour

    Le confort de la banlieue en ville

    Comment obtenir tout le confort d'une cour de banlieue en milieu urbain ? L'architecte Sylvain r. Simard, qui a quitté Laval pour Montréal, nous... »

  • Côté cour: les enfants d'abord

    Cour

    Côté cour: les enfants d'abord

    Concevoir une cour familiale où il fait bon jouer, se rassembler et où le décor, comme au théâtre, peut changer? Le designer torontois John Tong a... »

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer