Source ID:; App Source:

Réaménagement controversé de l'ancienne gare-hôtel Viger

Beaucoup de résidants se sont déplacés pour en savoir davantage sur l'important... (Photo Rémi Lemée, La Presse)

Agrandir

Photo Rémi Lemée, La Presse

Mardi soir, plus de 200 personnes ont assisté à la séance d'information et de questions sur le projet de réaménagement de l'ancienne gare-hôtel Viger, située en partie dans le Vieux-Montréal. Les chaises étaient presque toutes occupées dans la salle réservée pour l'occasion à l'hôtel Hyatt Regency, par l'Office de consultation publique de Montréal.

 Beaucoup de résidants de l'arrondissement Ville-Marie se sont déplacés pour en savoir davantage sur l'important projet immobilier qui pourrait voir le jour autour de l'ancienne gare-hôtel Viger, dans le quadrilatère délimité par les rues Saint-Antoine Est, Saint-Christophe, Notre-Dame Est et Berri. La société DMC Viger International a présenté son programme, qui comprend la transformation du splendide édifice en un hôtel de 227 chambres.

 L'immeuble de six étages, conçu en 1898 par l'architecte Bruce Price, le même qui a dessiné le château Frontenac, retrouverait sa vocation première. Le nouvel hôtel se trouve au coeur du projet. Il desservirait les touristes attirés par le Vieux-Port et le Vieux-Montréal, mais aussi une clientèle locale, grâce à ses nombreux commerces. L'ensemble abriterait aussi 126 logements avec services hôteliers et 163 unités résidentielles. Un stationnement souterrain de 1600 places a soulevé plusieurs inquiétudes chez des résidants du secteur, qui doivent déjà composer avec une importante circulation automobile.

 Comme le projet se trouve en partie à l'intérieur d'un arrondissement historique et qu'il nécessite des modifications au plan d'urbanisme, il devra recevoir une approbation référendaire. Ce qui déplaît à plusieurs? La construction d'une tour de 60 mètres et d'une autre de 40 mètres. Dans ces cas, les hauteurs maximales des bâtiments actuellement autorisées devront être haussées. Certains participants se sont enquis des démarches à effectuer pour lancer le processus référendaire. La date limite pour déposer un mémoire sur le sujet est le 16 novembre.

 Sur Internet: www.ocpm.qc.ca

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer