Personnalités La Presse



Message mal reçu

 

Myriam Ségal
Le Quotidien

Le gouvernement libéral a eu tort de garantir la survie des commissions scolaires. Leurs directeurs généraux se sont offerts aux frais de la princesse trois jours de golf et de social dans un palace, avec des invités de prestige : Boucar Diouf, la dragonne Henkel. Ils ont flâné dans les kiosques des commanditaires (qui commanditent, sinon des gens qui lorgnent des contrats publics, sans appel d'offres de préférence?). Ils ont joué au golf, eu leur soirée de gala, et un atelier et une assemblée générale, car il faut bien travailler un peu. Les contribuables ont payé 600 $ d'inscription pour chaque DG, plus les repas et le chic hôtel. Ces mêmes contribuables encaissent des hausses de taxes scolaires et de coûts de transport vertigineuses.

Le ministre aux coupures, Coiteux, s'est fâché tout rouge. Mais il n'y peut rien. Le gaspillage des autres est toujours plus évident, plus plaisant à dénoncer. Son chef a promis l'immunité aux commissions scolaires menacées par la CAQ. Alors, elles continuent leur train-train, peinardes. Le message d'austérité ne passe pas.

Pire encore. Le PQ voulait les forcer à rembourser une partie de la dernière hausse de taxe. C'était un peu perfide, puisqu'il les avait lui-même incitées à surfacturer le contribuable. Mais en arrivant au pouvoir, les libéraux ont annulé cette pression. Ce gouvernement devient donc complice, incitateur, de ces hausses de taxes. Mais surtout, les commissions scolaires sont convaincues d'avoir décroché l'épée de Damoclès. Plus de menace; alors, elles dépensent, nous taxent, et laissent leurs directeurs mener grand train.

Ménage nécessaire

Les commissions scolaires restent des démocraties bancales, dont les élus se taisent, se laissent mener par des directeurs, sont élus par une poignée d'électeurs. Ils signent un code d'éthique leur interdisant toute déclaration publique, les forçant à la " solidarité "; solidarité avec les dirigeants, pas avec les citoyens, bien sûr. Cela mérite un coup de balai jusque dans les recoins.

Les fusionner par région; diminuer les élus ou les remplacer par un Conseil d'administration formé de maires et conseillers municipaux; calquer au moins les quartiers sur le municipal pour réduire les coûts d'élection; utiliser le vérificateur des villes pour surveiller appels d'offres et contrats, repenser le transport scolaire; confier la gestion des bâtisses et équipements aux villes et villages, pour qu'elles se concentrent sur la pédagogie; tout cela mérite examen, remise en question. Entre la CAQ qui les bazarderait complètement, le PQ qui les envoie nous taxer, et les libéraux qui leur laissent la bride sur le cou, nous voilà bien mal pris!

Locataires vs proprios

Je suis éberluée : Canal vie a tiré une série d'un phénomène social bien québécois, auquel aucun gouvernement ne s'attaque : les proprios pris en otage par leurs locataires. Il y a belle lurette que les propriétaires se plaignent des délais pour exclure un locataire malpropre, dangereux ou mauvais payeur. Les histoires de planchers arrachés, de chambres sous-louées clandestinement, de poubelles amoncelées, de crasse accumulée, de fusibles et de plomberie volés, font les délices de l'émission. Jasez avec des proprios : ils ont tous une histoire d'horreur et ils vous diront que la Régie prend une éternité pour juger, et qu'ils doivent payer pour faire exécuter sa décision.

À l'inverse, des propriétaires doivent aussi être mis au pas plus efficacement.

Certains rares assistés sociaux ne paient jamais. Mais comme ils passent deux à trois proprios par année, la réputation de tous les assistés prend un coup. Chaque fois que la Corporation des propriétaires immobiliers a convaincu un candidat de légiférer pour que l'argent du loyer soit versé directement au proprio lorsque le locataire a déjà été condamné, le gouvernement a reculé. Du coup, le lobby du logement social s'agite, les proprios se découragent d'investir.

Qui donnera un bon coup de torchon dans les obligations et devoirs de chacun?

Partager

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer