L'ambassadeur irakien à l'ONU Mohammed Ali al-Hakim a démenti jeudi que des frappes aériennes aient été menées contre les jihadistes dans le nord de l'Irak.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Aucune frappe n'a encore été menée», a-t-il déclaré à des journalistes à l'issue de consultations au Conseil de sécurité.

- Plus de détails suivront.