Source ID:; App Source:

Bahreïn: manifestation de l'opposition contre la torture

Des manifestants marchent à l'initiative du principal parti... (Photo REUTERS/STRINGER)

Agrandir

Des manifestants marchent à l'initiative du principal parti d'opposition Al Wefaq, à Sanabis, un village situé à l'ouest de Manama, ce vendredi.

Photo REUTERS/STRINGER

Dossiers >

Crise dans le monde arabe

International

Crise dans le monde arabe

Consultez notre dossier complet sur les soulèvements populaires en Afrique. »

Agence France-Presse
Dubaï, Émirats arabes unis

Des milliers de partisans de l'opposition à Bahreïn ont manifesté vendredi près de Manama contre la torture dont seraient victimes des opposants en détention, ont indiqué des témoins.

Rassemblés autour de Daih, un village chiite, les manifestants, hommes et femmes, arboraient le drapeau national et brandissaient des banderoles dénonçant «Manama, capitale de la torture».

«La torture est une pratique enracinée dans les instances de sécurité» à Bahreïn, où se poursuit un bras de fer «entre une majorité politique réclamant une transition démocratique et une dure dictature refusant tout changement», a affirmé dans un communiqué l'opposition, conduite par le puissant groupe chiite Al-Wefaq.

Bahreïn est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par les chiites, majoritaires dans le royaume, contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa.

Fin avril, le secrétaire d'État américain John Kerry a appelé les autorités bahreïnies à un meilleur respect des droits de l'Homme.

Selon la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), au moins 80 personnes ont été tuées depuis le début de la contestation dans ce petit royaume du Golfe.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer