Source ID:; App Source:

L'astrophysicien Hawking boycotte une conférence en Israël

«Hawking prend part au boycottage universitaire d'Israël et... (PHOTO TED S. WARREN, AP)

Agrandir

«Hawking prend part au boycottage universitaire d'Israël et s'est retiré de la conférence présidentielle israélienne: Faire face à demain 2013, sous l'égide du président (Shimon) Peres», ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

PHOTO TED S. WARREN, AP

Agence France-Presse
Jérusalem

Le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking ne participera pas en juin à une conférence en Israël, rejoignant un groupe d'universitaires boycottant l'État hébreu, ont indiqué mercredi les organisateurs de l'évènement.

L'université britannique de Cambridge, où M. Hawking travaille depuis 1962, a confirmé que l'astrophysicien ne participerait pas à la conférence, mais a justifié cette décision par des «problèmes de santé».

«Hawking prend part au boycottage universitaire d'Israël et s'est retiré de la conférence présidentielle israélienne: Faire face à demain 2013, sous l'égide du président (Shimon) Peres», ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Le Comité britannique pour les universités palestiniennes (CBUP), qui soutient ce boycottage et s'oppose à l'occupation des territoires palestiniens, a indiqué que M. Hawking avait décidé d'observer ce boycottage et a, par conséquent, «décliné l'invitation».

Sa décision se base sur «sa connaissance de la Palestine, et sur les conseils unanimes de ses propres contacts universitaires là-bas», indique le comité sur son site.

«Le professeur Hawking ne participera pas à la conférence de juin en Israël pour des raisons de santé. Ses médecins lui ont déconseillé de prendre l'avion», a indiqué de son côté un porte-parole de l'Université de Cambridge.

Dans un communiqué, le directeur de la conférence, Israel Maimon, a qualifié le boycottage universitaire contre Israël de «scandaleux et inapproprié, surtout pour une personne pour laquelle l'esprit de liberté réside à la base de sa mission humaine et universitaire».

Cette conférence, qui se tiendra du 18 au 20 juin, accueille des diplomates, politiciens et universitaires. Parmi les intervenants figurent l'ancien premier ministre britannique Tony Blair, l'ex-président américain Bill Clinton et la chanteuse et actrice américaine Barbara Streisand.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer