Vingt-six personnes, essentiellement des insurgés, ont été tuées dans la province d'Helmand, et neuf autres rebelles ont trouvé la mort dans des affrontements qui ont eu lieu dans d'autres régions d'Afghanistan, ont annoncé mardi les forces afghanes et la Force internationale d'assistance à la sécurité de l'OTAN (FIAS).

Publié le 26 juill. 2011
ASSOCIATED PRESS

De violents combats ont opposé dernièrement dans cette province du sud-ouest de l'Afghanistan les talibans aux troupes afghanes et aux militaires de la FIAS. Les derniers affrontements ont eu lieu lundi soir dans le centre et le nord de la province d'Helmand, ont annoncé mardi dans un communiqué les services du gouverneur d'Helmand, Gulab Mangal.

Vingt-deux insurgés ont été tués dans les combats qui se sont produits dans ces deux régions, précisait-on de même source. Deux policiers afghans ont également été tués et huit insurgés blessés.

Deux garçons sont aussi morts après avoir marché sur une bombe placée au bord d'une route dans la province d'Helmand, selon le communiqué des services du gouverneur.

L'OTAN a annoncé par ailleurs que neuf insurgés avaient été tués lundi dans trois autres incidents qui se sont produits en Afghanistan, dont cinq dans un raid lancé pour capturer un dirigeant taliban dans la province de Laghman (est).