Un Iranien, Ali Akbar Siadat, reconnu coupable d'espionnage au profit des services de renseignements israéliens (Mossad), a été pendu mardi matin à la prison d'Evine de Téhéran, a rapporté l'agence officielle Irna, citant le parquet général et révolutionnaire de Téhéran.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon le parquet, Ali Akbar Siadati avait établi des contacts avec «les services de renseignements israéliens» depuis six ans.

Il a été arrêté en 2008 alors qu'il «tentait de quitter le pays en compagnie de sa femme».