Des milliers de personnes ont manifesté devant la maison du premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou à Jérusalem pour lui demander d'obtenir la libération du soldat Gilad Schalit, capturé par des militants palestiniens proches du Hamas il y a plus de quatre ans, et dont c'était le 24e anniversaire samedi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Plus de 7000 personnes ont participé au rassemblement, selon la police.

Schalit, capturé lors d'un raid côté israélien en juin 2006, est détenu dans la Bande de Gaza sous contrôle du Hamas. Le mouvement islamiste conditionne sa libération à celle de centaines de prisonniers palestiniens en Israël, dont des auteurs d'attentats meurtriers contre des civils israéliens.

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a appelé vendredi soir dans un communiqué à «la libération immédiate et inconditionnelle» de Gilad Schalit, qui possède la double-nationalité franco-israélienne. «À titre de geste immédiat, nous demandons qu'un droit de visite soit accordé au Comité international de la Croix-Rouge», a-t-il déclaré.