Une majorité de Pakistanais considèrent les Etats-Unis comme un pays ennemi et sont opposés à la guerre menée sous commandement américain en Afghanistan, selon un sondage publié jeudi aux États-Unis.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Malgré une aide économique et militaire qui se chiffre en milliards de dollars, l'image des Etats-Unis au Pakistan se situe au dernier rang parmi 22 pays, selon une enquête menée du 13 au 28 avril par le Centre de recherches Pew auprès de 2 000 Pakistanais.

Parmi les sondés, 59% décrivent les États-Unis comme un pays ennemi, tandis que seuls 11% les considèrent comme un partenaire, selon le sondage.

Seuls 8% des sondés font confiance au président américain Barack Obama pour mener à bien les affaires du monde, soit le moins bon score parmi les 22 pays présentés dans le cadre de l'enquête.

Le président pakistanais, Asif Ali Zardari, recueille seulement 20% d'opinions favorables contre 64% il y a deux ans.

Beaucoup de Pakistanais sont également opposés à l'engagement américain en Afghanistan voisin: 65% estiment que les troupes américaines et de l'Otan devraient être retirées dès que possible.

Seuls 25% pensent que leur pays pâtirait d'un retour des talibans au pouvoir en Afghanistan, contre 18% qui pensent que ce serait au contraire une bonne chose et 57% qui se disent indifférents ou sans opinion.

Quant à la possibilité que les talibans prennent le pouvoir au Pakistan, elle est considérée comme une menace grave par 54% des sondés, contre 73% l'an dernier. Al-Qaïda n'est plus perçu comme une menace que par 38% des personnes interrogées contre 61% il y a un an.

Néanmoins, souligne Pew, les deux groupes continuent de pâtir d'une image majoritairement négative dans la population pakistanaise: les talibans enregistrent 65% d'opinions défavorables, et Al-Qaïda 53%.

Et malgré les avis négatifs que recueille Washington, 64% des sondés jugent important d'améliorer les liens avec les Etats-Unis, contre 53% l'an dernier.

Le sondage a été réalisé en face-à-face avec une marge d'erreur de plus ou moins trois points.