La police égyptienne a saisi 3,5 tonnes de TNT près de la frontière avec la bande de Gaza, destinées à la contrebande vers le territoire palestinien contrôlé par le Hamas, a indiqué mercredi un responsable des services de sécurité égyptiens.

Mis à jour le 17 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les explosifs ont été découverts mardi emballé dans 79 sacs, dans une cache à Sarsouriya, près du terminal de Rafah, a précisé ce responsable.

Ce sont des habitants qui ont fourni les informations à la police sur l'emplacement des explosifs.

«Ils étaient prêts à être passés vers Gaza par un tunnel», a affirmé le responsable.

De nombreux tunnels de contrebande traversent la frontière entre l'Égypte et l'enclave palestinienne.

Ces tunnels, indispensables pour l'économie de Gaza, contournent le strict blocus israélien mis en place en juin 2007, après la prise du pouvoir par le mouvement islamiste Hamas, et les sévères restrictions égyptiennes sur le passage de biens de consommation.

Sous forte pression israélienne et américaine pour mieux contrôler sa frontière avec Gaza et empêcher les trafics d'armes, l'Égypte a notamment décidé d'édifier une barrière métallique souterraine pour verrouiller cette zone sensible.