Les États-Unis ont indiqué lundi «soutenir fortement» la décision de la Cour suprême afghane de maintenir le président Hamid Karzaï au pouvoir jusqu'au scrutin présidentiel d'août.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les États-Unis ont indiqué lundi «soutenir fortement» la décision de la Cour suprême afghane de maintenir le président Hamid Karzaï au pouvoir jusqu'au scrutin présidentiel d'août.

«Les Etats-Unis soutiennent fortement et accueillent favorablement cette décision», a indiqué un porte-parole du département d'Etat, Gordon Duguid, dans un communiqué.

«Nous pensons que la continuité du gouvernement pendant la période critique précédant des élections est vitale et contribue à créer de la stabilité», a-t-il ajouté.

Dans un jugement annoncé au palais présidentiel lundi, la Cour suprême afghane déclare qu'une «continuation» de la présidence de M. Karzaï et de ses vice-présidents est nécessaire jusqu'à l'intronisation de prochains dirigeants.

Cette décision met un terme à des semaines d'incertitude concernant l'éventualité d'un vide du pouvoir causé par une clause de la Constitution stipulant que le mandat du président Karzaï s'achevait le 21 mai alors que le scrutin présidentiel n'est prévu que trois mois plus tard.

L'élection présidentielle n'aura lieu que le 20 août en raison de contraintes logistiques et de la situation sécuritaire.