La coalition menée par les Etats-Unis a confirmé la mort de 13 civils au cours d'une opération lundi contre des insurgés dans la province d'Herat, dans l'ouest de l'Afghanistan.

Mis à jour le 21 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les militaires américains avaient dans un premier temps fait état de 15 rebelles tués dans des frappes aériennes lundi soir dans la province d'Herat, mais des responsables locaux avaient indiqué que six femmes et deux enfants figuraient parmi les victimes.

Des militaires afghans et des soldats de la coalition se sont ensuite rendus sur les lieux de l'opération pour enquêter, indique le communiqué de la coalition.

«Des forces de la coalition ont confirmé que trois militants et 13 civils avaient été tués pendant une opération de la coalition près du district de Gozara, dans la province d'Herat, le 17 février», précise le communiqué.

Celui-ci ne donne pas de détails sur les 13 civils.

«Nous avons exprimé nos plus sincères condoléances aux parents des civils qui ont été tués pendant cette opération», déclare le général américain Michael Ryan dans le communiqué.

Les bavures au cours de bombardements des forces internationales en Afghanistan suscitent régulièrement la colère de la population et des autorités afghanes, en particulier le président Hamid Karzaï.

Cette semaine, la mission des Nations unies en Afghanistan a rendu public un rapport évaluant à 2 118 les civils tués dans des violences en 2008, dont 39% par les forces gouvernementales, en majorité au cours de frappes aériennes.

Les violences des insurgés, essentiellement les talibans chassés du pouvoir en novembre 2001 par une coalition emmenée par les Etats-Unis, ont redoublé d'intensité depuis deux ans malgré la présence de près de 70 000 soldats étrangers.