Source ID:; App Source:

Des Palestiniens forcent la frontière égyptienne

Un policier de la frontière entre l'Égypte et... (Photo: AP)

Agrandir

Un policier de la frontière entre l'Égypte et la bande de Gaza demande aux journaliste de reculer après qu'une roquette israélienne ait été lancée.

Photo: AP

Associated Press
Rafah

Plusieurs centaines de Palestiniens de la Bande de Gaza sont entrés en Égypte dimanche par des brèches dans la frontière près de Rafah, selon des responsables et des témoins des deux côtés. Des gardes-frontière égyptiens ont ouvert le feu.

Un responsable égyptien ayant requis l'anonymat a affirmé qu'au moins cinq brèches avaient été ouvertes sur les 14km de frontière et que des centaines de Palestiniens s'y étaient engouffrés. Au moins 300 gardes-frontière ont été envoyés sur place pour tenter de refermer le passage, a-t-il ajouté. Fida Kishta, un Gazaoui qui vit près de la frontière égyptienne, a affirmé que des gardes égyptiens avaient tiré pour faire reculer la foule. Des Palestiniens se seraient aussi emparés d'un bulldozer pour ouvrir d'autres brèches. Des Palestiniens ont fait état de plusieurs blessés par balles.

Un peu plus tôt dans la journée, des avions de chasse israéliens ont bombardé les tunnels servant à la contrebande entre la Bande de Gaza et l'Égypte dans ce même secteur. Ces tirs ont fait deux morts, selon une source médicale palestinienne.

Le Dr Abdel Qader Higazi du Syndicat des médecins égyptiens à Rafah, a affirmé que les autorités égyptiennes avaient bouclé la frontière après avoir permis le passage dans la Bande de Gaza de plusieurs camions de fournitures médicales.

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer