Source ID:; App Source:

Bahreïn: arrestation de 14 personnes soupçonnées d'avoir projeté des attaques terroristes

Le minitre de l'Intérieur du Bahreïm, Cheik Rachid... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le minitre de l'Intérieur du Bahreïm, Cheik Rachid ben Abdoulla Al Khalifa.

Photo: Reuters

Associated Press
MANAMA, Bahreïn

Quatorze personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'avoir projeté des attaques terroristes à Manama, la capitale du Bahreïn, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur du pays.

Cheik Rachid ben Abdoulla Al Khalifa a déclaré aux journalistes que les personnes arrêtées avaient été formées au maniement des armes et des explosifs en Syrie et prévoyaient d'attaquer des rues commerciales, la zone diplomatique et des boîtes de nuit à Manama le 17 décembre, jour de la fête nationale. Deux ressortissants du Bahreïn vivant à Londres sont les présumés cerveaux et les leaders du groupe, a-t-il ajouté sans donner plus de précisions.

Le ministre a affirmé que les suspects s'étaient rendus en Syrie en juillet et août en tant que touristes et qu'ils y avaient rencontré l'un des deux «cerveaux» du groupe.

«Ce complot est dangereux (...) parce qu'il est lié à de l'entraînement en vue de mener des attaques terroristes», a-t-il déclaré.

La police a fouillé les maisons des 14 suspects, et a confisqué des explosifs, selon le ministre qui a ajouté qu'ils avaient reconnu les faits et donné des détails sur leurs projets.

Deux des 14 suspects ont été arrêtés avant les autres, le 18 décembre, pour les mêmes motifs. Leur avocat a déclaré précédemment que ses clients appartenaient à la majorité chiite au sein de la population du Bahreïn, où la majeure partie des élites au pouvoir est sunnite.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer