(Kyiv) L’aéroport d’Odessa, ville portuaire dans le sud de l’Ukraine, a été touché samedi par une frappe russe qui a détruit la piste, sans faire de victimes, a annoncé le gouverneur de la région Maxim Martchenko.  

Mis à jour le 30 avril
Agence France-Presse

« Aujourd’hui, l’ennemi a frappé depuis la Crimée par un système de missile de défense côtière Bastion. La piste de l’aéroport d’Odessa a été détruite. Dieu merci, il n’y a pas eu de victimes », a déclaré le gouverneur dans une vidéo sur son compte Telegram.  

Huit personnes ont été tuées dans des frappes russes il y a une semaine sur la ville historique d’Odessa de près d’un million d’habitants, jusqu’ici relativement épargnée par les combats.  

L’armée russe avait alors affirmé avoir visé avec des « missiles de haute précision » un important dépôt d’armes livrées aux forces ukrainiennes par les États-Unis et des pays européens, près d’Odessa.

Le 10 avril, l’aéroport de Dnipro, une cité industrielle d’un million d’habitants dans l’est de l’Ukraine, a été « complètement détruit » par des bombardements russes, selon les autorités régionales.