(Varsovie) Le président polonais Andrzej Duda a été déclaré positif à la COVID-19, a annoncé mercredi son chef de cabinet.

Publié le 5 janvier
Agence France-Presse

« À la suite de cas de contamination au bureau présidentiel et dans son entourage, le président Andrzej Duda a subi un test à la COVID-19 qui s’est avéré positif », a indiqué sur Twitter Pawel Szrot, tout en ajoutant que le chef de l’État ne présentait « pas de symptômes graves ».

M. Szrot a précisé que le président a bien été triplement vacciné, qu’il se sentait bien et qu’il reste en isolement.

Le ministère polonais de la Santé a fait état mercredi d’une augmentation quotidienne de 17 196 cas, mais aussi de 632 décès liés à la COVID-19.

La Pologne, un pays de 38 millions d’habitants, a l’un des taux de vaccination les plus faibles d’Europe — environ 63 % de la population adulte — et l’un des taux de mortalité les plus élevés, mais très peu de restrictions ou d’obligations en matière de vaccination sont en place.

Mercredi, le ministre de la Santé Adam Niedzielski a prévenu qu’il s’attendait à un pic de cas plus tard en janvier et a déclaré que le gouvernement se préparait à un éventuel « scénario catastrophique ».

« Nous nous préparons à l’attaque d’Omicron », a-t-il déclaré.