(Kiev) Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé mercredi « positives » les discussions de la veille entre ses homologues américain et russe Joe Biden et Vladimir Poutine, qui se sont entretenus sur fond de crainte d’escalade militaire en Ukraine.

Publié le 8 déc. 2021
Agence France-Presse

« De manière générale, j’estime que c’est positif que le président américain ait parlé avec le président russe […] Je considère comme une victoire ukrainienne le fait que les États-Unis aient toujours soutenu l’Ukraine, notre souveraineté et notre indépendance », a déclaré M. Zelensky.

« Mais le plus important, c’est que nous voyons maintenant une véritable réaction personnelle et un rôle personnel du président Biden dans la résolution du conflit », a-t-il poursuivi, lors d’une conférence de presse avec le premier ministre croate, Andrej Plenkovic.

Mardi, MM. Biden et Poutine se sont entretenus en visioconférence pendant environ deux heures, dans un contexte de tensions croissantes autour de l’Ukraine.

Les pays occidentaux et Kiev accusent Moscou d’avoir massé des dizaines de milliers de soldats et des chars aux frontières de l’Ukraine en prévision d’une invasion imminente, ce que Moscou dément.

Lors de son entretien avec M. Poutine, M. Biden a menacé la Russie de « fortes sanctions » économiques en cas d’attaque de l’Ukraine.

Pays pauvre d’Europe orientale, l’Ukraine est déchirée depuis 2014 par une guerre entre Kiev et des séparatistes dans l’est du pays qui a fait plus de 13 000 morts et a éclaté après l’annexion de la péninsule de Crimée par Moscou.

Le gouvernement ukrainien accuse la Russie de soutenir les séparatistes, ce que Moscou nie.