(Rome) L’ancien chef de gouvernement italien Silvio Berlusconi était de nouveau hospitalisé mardi pour soigner les séquelles de la COVID-19, dix jours à peine après être sorti d’hôpital, selon son entourage.

Agence France-Presse

M. Berlusconi, 84 ans, a été admis dans la nuit de lundi à mardi à l’hôpital San Raffaele de Milan (nord), ont indiqué à l’AFP des sources au sein de son parti politique Forza Italia, confirmant des informations de presse.

Il avait quitté le même établissement le 1er mai, après un séjour de plus de trois semaines, toujours pour soigner les séquelles de la COVID-19 qu’il avait contractée en septembre.

Le milliardaire, qui a subi une importante opération à cœur ouvert en 2016, multiplie les séjours à l’hôpital ces derniers mois : en mars il a passé plusieurs jours dans l’hôpital milanais, officiellement pour des contrôles médicaux prévus.

En février il a passé une nuit à l’hôpital à la suite d’une chute sans gravité, mais en janvier il a séjourné plusieurs jours au Centre cardiothoracique de Monaco pour des problèmes d’arythmie cardiaque.

Et en septembre il avait été hospitalisé en raison d’une infection pulmonaire due à la COVID-19.