(Londres) La reine Élisabeth II n’aura pas droit à la traditionnelle parade militaire pour célébrer son anniversaire, la cérémonie étant annulée pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué vendredi le palais de Buckingham.

Agence France-Presse

La monarque aura 95 ans le 21 avril, un anniversaire célébré traditionnellement en juin par une grande parade militaire dans le centre de Londres, baptisée le « Salut aux couleurs » et rassemblant des centaines de militaires et des milliers de spectateurs.  

Cette cérémonie tire son origine des préparatifs pour la guerre, tous les drapeaux étant montrés aux soldats afin qu’ils les reconnaissent dans la confusion des combats.

Pour remplacer cet évènement annuel, une parade au château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres, est envisagée.

L’an dernier déjà la cérémonie avait été annulée et remplacée par un évènement de taille réduite au château de Windsor, où Élisabeth II et son époux le prince Philip, 99 ans, se sont repliés depuis mars 2020, date à laquelle la pandémie a frappé le Royaume-Uni.  

La maladie a fait depuis plus de 126 000 morts dans le pays, le plus durement touché en Europe.

Élisabeth II et le prince Philip ont été vaccinés en janvier contre la COVID-19.  

Philip, duc d’Édimbourg, est sorti mardi de l’hôpital à Londres, après un mois d’hospitalisation pendant lequel il a été soigné pour une infection puis un problème cardiaque.