(Rome) Les gardes-côtes italiens ont lancé des recherches après qu’une embarcation transportant une cinquantaine de migrants s’est retournée au large de l’île de Lampedusa dans la nuit de vendredi à samedi.

Publié le 20 févr. 2021
Agence France-Presse

Le naufrage est intervenu au large de la petite île située au sud de la Sicile alors que les gardes-côtes transféraient sur leurs vedettes les migrants en difficulté, ont-ils annoncé dans un communiqué.

Selon des témoignages recueillis samedi matin auprès des survivants, cinq personnes manqueraient à l’appel.

Dans un nouveau communiqué publié samedi soir, les gardes-côtes ont précisé qu’« à ce stade 45 migrants au total, tous des hommes, ont été secourus à Lampedusa ». « Les recherches se poursuivent pour retrouver d’éventuel disparus avec deux vedettes des gardes-côtes, avec le soutien aérien d’un hélicoptère ».

« L’opération de cette nuit est intervenue à l’issue d’une journée particulièrement intense en raison du signalement d’un nombre important d’embarcations transportant des migrants » vendredi, avaient indiqué samedi matin les gardes-côtes.