(Paris) Brigitte Macron, l’épouse du président français, a été déclarée positive à la COVID-19 le 24 décembre, sans présenter de symptômes lourds, avant d’être déclarée négative six jours plus tard, a indiqué son cabinet samedi, confirmant des informations de presse.

Agence France-Presse

Mme Macron, 67 ans, a été déclarée positive à la veille de Noël pendant les vacances du couple à Brégançon dans le sud, une semaine après son mari qui s’était placé à l’isolement après avoir contracté la maladie.

Elle est aujourd’hui totalement rétablie selon son cabinet qui a indiqué à l’AFP que l’information n’avait pas été dévoilée puisque cela n’a pas eu d’impact sur son agenda public.

Souffrant de symptômes légers, elle a ensuite été déclarée négative le 30 décembre puis encore le 31, ce qui lui a permis de revenir à Paris et de reprendre ses activités le 4 janvier.

Déclaré positif à la COVID-19 le 17 décembre, Emmanuel Macron était resté une semaine à l’isolement dans une résidence officielle près de Paris pendant que son épouse était au palais présidentiel.