(Madrid) L’Espagne a enregistré dimanche 674 morts dues au coronavirus au cours des dernières 24 heures, le bilan le moins élevé depuis 10 jours, en baisse pour le troisième jour consécutif, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Agence France-Presse

Les décès depuis le début de la pandémie se chiffrent à 12 418 dans ce pays, qui compte le plus de morts au monde derrière l’Italie. Le nombre des morts quotidiennes avait atteint un pic de 950 le jeudi 2 avril.  

Leur nombre total n’a augmenté que de 5,7 % au cours des dernières 24 heures, contre jusqu’à 30 % en un jour dans un passé récent.

Le nombre des cas confirmés de COVID-19 a, quant à lui, progressé de 4,8 % à 130 759. La contagion semble donc ralentir puisque la progression était de 8,2 % le 1er avril et de 14 % il y a 10 jours.

Le nombre des malades déclarés guéris a augmenté de 11 %, passant à 38 080.

Les autorités estiment avoir stabilisé la propagation du virus. Mais pour parvenir à faire reculer la pandémie, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 25 avril à minuit le confinement strict imposé à 46,6 millions d’Espagnols depuis le 14 mars.