(Moscou) La Russie va débloquer 1400 milliards de roubles (environ 25 milliards de dollars canadiens au taux actuel) pour lutter contre le coronavirus et prendre des mesures de soutien à l’économie, a annoncé mercredi le premier ministre Mikhaïl Michoustine.

Agence France-Presse

« Au total, le ministère des Finances a réservé 1400 milliards de roubles pour la lutte contre le coronavirus et la réalisation des mesures anti-crises », a-t-il déclaré durant une réunion gouvernementale organisée par vidéoconférence et diffusée à la télévision.

Parmi les mesures annoncées, une aide aux petites et moyennes entreprises avec « un moratoire sur le paiement d’un certain nombre d’amendes et une interdiction temporaire du blocage de leurs comptes » ainsi qu’un soutien aux personnes insolvables qui « permettra aux gens ayant une dette de 50 000 à 700 000 roubles de se libérer de leurs obligations ».

Le premier ministre a également annoncé des mesures de soutien aux régions russes, souvent très dépendantes de l’aide fédérale, afin de « compenser les pertes budgétaires dues à la baisse des revenus ».

M. Michoustine avait déjà annoncé mi-mars une série de mesure de soutien à l’économie d’environ 300 milliards de roubles. La semaine dernière, Vladimir Poutine avait lui ordonné un report d’impôt et de crédit pour les PME pendant six mois.

Depuis, le pays a pris des mesures de confinement drastiques qui s’appliquent aujourd’hui à la quasi-totalité des régions russes pour empêcher la propagation de la COVID-19, dont 2777 cas ont été officiellement recensés dans le pays et 24 décès.

L’économie russe, après une année 2019 atone, risque de voir sérieusement compromis ses espoirs de reprise en 2020 d’autant que le pays doit aussi affronter la chute des prix du pétrole sur les marchés mondiaux, qui ont atteint lundi un plus bas en 18 ans.