(Paris) Le nombre de morts causées par l’épidémie de coronavirus en France depuis mars a franchi la barre des 60 000, le bilan s’élevant à 60 229 personnes, selon des chiffres de Santé publique France publiés vendredi.

Agence France-Presse

Les autorités sanitaires s’inquiètent depuis plusieurs jours d’une reprise « préoccupante » de l’épidémie, à la veille des fêtes de fin d’année.

Nous sommes vraiment sur une augmentation de la circulation du virus, une reprise de l’épidémie.

Sophie Vaux, épidémiologiste à Santé publique France

Vendredi, Santé publique France a fait état de 15 674 personnes testées positives sur 24 heures, contre 18 254 la veille.

Les autorités inquiètes du retour des Fêtes

Mais les autorités sanitaires s’inquiètent d’un nouvel afflux de malades à la suite de la période des fêtes, malgré l’imposition d’un couvre-feu et l’appel pressant des autorités à limiter les réunions familiales.

La France, qui était déjà « à un niveau préoccupant en termes de nouveaux cas, de charge hospitalière », se trouve « à la veille de deux semaines particulières, qui sont des semaines de congés, de retrouvailles, de rencontres », a souligné vendredi Laëtitia Huiart, directrice scientifique de l’agence de santé publique, lors de son point de presse.

Le président français Emmanuel Macron a été déclaré positif à la COVID-19. Assurant « aller bien » dans une vidéo, malgré quelques symptômes (fatigue, maux de tête, toux), il a appelé les Français à la vigilance face à un virus qui « repart encore plus fort ».