(Berlin) Près de 3000 membres d’équipage d’un navire de croisière du géant du tourisme TUI ont été mis en quarantaine à bord après le test positif au nouveau coronavirus d’un d’entre eux, a annoncé vendredi la compagnie.

Agence France-Presse

Quinze membres de l’équipage du navire Mein Schiff 3 ont subi un test après avoir présenté de légers symptômes grippaux. Un d’entre eux à ce stade a été déclaré positif à la COVID-19.  

Les 15 marins ont été placés à l’isolement à bord du navire, dans son port d’attache de Cuxhaven, au bord de la mer du Nord.

L’ensemble des 2899 membres d’équipage restent eux aussi en quarantaine à bord « jusqu’à nouvel ordre », indique TUI dans un communiqué.

Certains membres d’équipage, qui avaient quitté le navire avant mardi dernier, date de son arrivée au port, ont été rappelés à bord, ajoute TUI.

Le navire de croisière ne comptait aucun passager à bord, selon le groupe.

« Il n’y a aucun danger pour la population de la ville et du district de Cuxhaven », ont assuré le chef du district, Kai-Uwe Bielefeld, et le maire de Cuxhaven, Uwe Santjer (SPD). « Le groupe de personnes qui est monté à bord pour la procédure officielle de débarquement [à l’arrivée du navire] peut être délimité avec précision et était équipé de protections individuelles », selon eux.