(Copenhague) Un bateau de croisière allemand avec à son bord 1200 passagers est à quai dans le sud de la Norvège, alors que deux de ses passagers ont dû être examinés pour déterminer s'ils étaient atteints par le coronavirus.

Associated Press

La ville de Haugesund, située à 110 kilomètres au sud de Bergen, deuxième ville norvégienne en importance, a été avisée par le personnel du Aida Aura que deux passagers ont été en contact avec une personne atteinte de la maladie, une semaine plus tôt. Cette personne ne se trouvait pas à bord du navire.

L'entreprise allemande AIDA Cruises est propriétaire du navire.

Après une visite sur le navire, un médecin de la ville d'Haugesund a affirmé qu'aucun passager ne montrait des symptômes du COVID-19.

« Les deux passagers visés ont été contactés par les autorités sanitaires allemandes dans le cadre d'un interrogatoire de routine concernant un cas. Tous les passagers à bord du navire ont été avisés de la situation. Ils doivent obligatoirement rester à bord », a déclaré le croisiériste.

Les deux vacanciers ont été examinés. Les résultats des tests devraient être connus mardi.

La Norvège est une destination prisée par les amateurs de croisières en raison de ses paysages et ses fjords à couper le souffle.