(Kiev) L’avocat personnel de Donald Trump et figure centrale de sa procédure de destitution, Rudy Giuliani, était à Kiev jeudi dans le cadre d’un programme de lutte contre la corruption, a indiqué un député ukrainien.

Agence France-Presse

«Rudy Giuliani s’est envolé pour Kiev, nous nous sommes rencontré immédiatement au sujet de la création d’un groupe parlementaire - Amis de l’Ukraine STOP corruption», a écrit Andreï Derkatch sur Facebook, accompagnant son post de photos de sa rencontre avec l’avocat.

«La participation de Giuliani sera très utile pour notre groupe. En particulier, il peut aider à faire entrer des experts internationaux, des analystes, des journalistes», a poursuivi M. Derkatch.

Député quasiment sans discontinuer depuis 1998, Andreï Derkatch a intégré différents blocs politiques selon les opportunités. Il a été longtemps proche du principal parti pro-russe mais est aujourd’hui député indépendant.

Interrogé sur ces rencontres par le New York Times, l’ancien maire de New York a répondu : «Comme tout bon avocat, je récolte des preuves pour défendre mon client contre les fausses accusations».  

Ce voyage entre dans le cadre d’une série tournée par la chaîne d’information ultraconservatrice One America News Network (OANN), qui cherche à démonter l’enquête en destitution visant le président américain, selon le New York Times. Dans ce cadre, Rudy Giuliani s’est aussi rendu à Budapest.

Rudy Giuliani est au cœur de l’affaire ukrainienne, qui a provoqué fin septembre l’ouverture par les démocrates d’une procédure de destitution à la Chambre des représentants.  

Ils soupçonnent Donald Trump d’avoir fait pression sur l’Ukraine pour qu’elle enquête sur l’ancien vice-président démocrate Joe Biden, bien placé pour l’affronter dans la course à la Maison-Blanche en 2020.