(Bratislava) Au moins 12 personnes sont mortes, dont quatre adolescents, et vingt autres ont été blessées mercredi dans une collision entre un autobus et un camion dans l’ouest de la Slovaquie, selon un dernier bilan révisé en début de soirée par les services de secours.

Agence France-Presse

Auparavant, la police avait fait état d’au moins 12 morts et 17 blessés.

La zone où l’accident s’est produit a été surnommée « route de la mort » par les habitants de la région en raison de nombreuses victimes de la circulation qui y ont été enregistrées. La situation s’est améliorée un peu après l’ouverture en 2012 d’une autre route régionale et la diminution du trafic, mais le nom est resté, rapportent les médias locaux.  

« Au moins quatre adolescents » figurent parmi les victimes, a indiqué Andrea Kalavska, la ministre de la Santé, venue sur les lieux de l’accident.

L'autobus qui assurait une liaison locale régulière transportait principalement des élèves du secondaire, selon Michal Varga, porte-parole des pompiers de Nitra.

L’accident s’est produit dans la banlieue de cette ville, à quelque 80 kilomètres à l’est de Bratislava, vers 13 h locales.

Le camion qui transportait de la terre et des pierres « était probablement surchargé », a encore indiqué M. Varga, ajoutant que les causes précises de l’accident étaient pour l’instant inconnues.

Selon la télévision Markiza, le camion a dérapé, est passé sur la voie opposée et a heurté l'autobus.

Les images vidéo présentées par d’autres médias montrent le camion couché sur le côté et l'autobus gisant dans le fossé.

« Plusieurs blessés sont traités dans un autobus-ambulance. Une tente gonflable pour les sauveteurs et les blessés est en train d’être installée », selon le communiqué des pompiers.

Une trentaine de pompiers travaillent sur place et des hélicoptères de secours ont été dépêchés sur les lieux. Une aide psychologique aux victimes et à leurs familles doit également être assurée.  

L’opération de secours est rendue difficile par de fortes averses, les secouristes indiquant cependant qu’il ne pleuvait pas lors de l’accident.