Des chutes de neige abondantes s'abattaient toujours jeudi sur des régions de l'Autriche et sur le sud de l'Allemagne.

Mis à jour le 10 janv. 2019
ASSOCIATED PRESS

Plusieurs secteurs sont coupés du monde et le mauvais temps devrait se poursuivre au moins jusqu'à vendredi.

Le bilan des intempéries s'établit maintenant à 17 morts.

Les trois plus récentes victimes sont un adolescent australien de 16 ans qui a été surpris par une avalanche pendant qu'il skiait avec sa famille à St. Anton am Arlberg, en Autriche ; un Slovaque de 37 ans qui a été emporté par une avalanche dans les monts Mala Fatra ; et un garçonnet de sept ans qui a été écrasé par un arbre possiblement renversé par le poids de la neige à Aying, près de Munich.

Plusieurs liens ferroviaires sont bloqués par la neige dans les Alpes, des camions et des voitures sont restés coincés pendant plusieurs heures sur une autoroute du sud-ouest de l'Allemagne, et des écoles sont fermées dans certaines régions de la Bavière.

En République tchèque, quelque 9000 personnes étaient privées d'électricité jeudi, en raison de la neige tombée sur les secteurs limitrophes de l'Allemagne et de l'Autriche.

Une centaine de personnes ont été évacuées par mesure de précaution de l'archipel norvégien de Svalbard, dans l'Arctique, en raison d'une tempête et du risque d'avalanches. L'archipel se trouve à 800 kilomètres au nord de la Norvège. La presse locale rapporte que des maisons ont été évacuées au pied du mont Sukkertoppen. Une école, une maternelle, un complexe sportif et une bibliothèque ont aussi été fermés.

Dans le nord de la Norvège, les autorités ont mis en garde contre un risque d'avalanches.