Source ID:2e59b50a8ec73a039c577a7ee7d698ca; App Source:StoryBuilder

Crimes de guerre: arrestation en Bosnie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Sarajevo

Un commandant de l'armée bosniaque pendant l'une des Guerres de Yougoslavie, le général Ramiz Drekovic, a été arrêté mercredi pour des soupçons de crimes de guerre.

L'ancien militaire maintenant âgé de 62 ans a été arrêté dans la région de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine.

Les procureurs reprochent au général à la retraite d'avoir ordonné le bombardement sans discernement d'une communauté bosniaque habitée par des Serbes pendant la guerre en Bosnie-Herzégovine qui a sévi de 1992 à 1995. Le bombardement avait coûté la vie à un enfant et avait fait plusieurs blessés.

En ordonnant ce bombardement, le général Drekovic a violé les conventions de Genève sur la protection des civils pendant les conflits armés, selon les procureurs bosniaques.

Près de 100 000 personnes ont péri et des millions d'autres ont été déplacées pendant la guerre en Bosnie-Herzégovine, liée à l'éclatement de la Yougoslavie. Elle a opposé la communauté musulmane bosniaque, des Serbes et des Croates vivant en Bosnie-Herzégovine.

Pendant les années 1990, les guerres de Yougoslavie ont aussi sévi en Croatie, en Slovénie et au Kosovo.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer