De violentes tempêtes se fraient un chemin à travers l'Europe

Des éclairs sont visibles dans le ciel au-dessus... (PHOTO FABRIZIO BENSCH, REUTERS)

Agrandir

Des éclairs sont visibles dans le ciel au-dessus de l'ambassade des États-Unis à Berlin, le 9 août.

PHOTO FABRIZIO BENSCH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PARIS

Les autorités scandinaves se préparaient à l'arrivée de vents violents, vendredi, alors que la vague de chaleur a cédé sa place à de puissantes tempêtes en Europe.

Quelque 1600 personnes, pour la plupart des campeurs, ont été évacuées jeudi de trois régions du sud de la France, où de fortes pluies ont provoqué des crues subites.

Le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, a fait état d'évacuations préventives dans les régions du Gard, de l'Ardèche et de la Drôme.

La région du Gard a été la plus touchée par ces inondations soudaines: les rivières Ceze et Ardèche sont sorties de leur lit.

Les autorités rapportent que 119 enfants, dont certains originaires d'Allemagne, ont dû abandonner leur site de camping à Saint-Julien-de-Peyrolas.

Quatre enfants allemands ont d'ailleurs été hospitalisés pour hypothermie à Bagnols-sur-Cèze, selon les autorités locales.

Un homme, que la chaîne de télévision française BFMTV a identifié comme un citoyen allemand, est porté disparu. Il aurait été emporté par les eaux de crue.

Dans le nord du Danemark, un piquet de tente poussé par des vents puissants a blessé un campeur âgé de 61 ans. Selon le porte-parole de la police locale Henrik Nielsen, l'homme a dû être transporté à l'hôpital par hélicoptère et se trouve dans un « état grave ».

Les autorités danoises recommandent aux conducteurs de véhicules légers d'éviter de traverser des ponts.

Dans le nord de l'Allemagne, les rafales ont abattu des arbres et perturbé le transport ferroviaire. La Pologne voisine est également sur un pied d'alerte.

Dans le sud de la Norvège, les autorités craignent un éventuel glissement de terrain sur la montagne Mannen, à 350 kilomètres au nord-ouest de la capitale. Des passages de traversiers ont été annulés à travers le pays.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer