Source ID:; App Source:

L'Aquarius change de cap en raison de l'état de la mer

L'Aquarius naviguera le long de la côte est de... (AP)

Agrandir

L'Aquarius naviguera le long de la côte est de la Sardaigne pour éviter le mauvais temps et préserver les rescapés malades, épuisés et choqués, d'une situation intenable.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Rome

Le navire humanitaire Aquarius et les deux navires italiens qui l'accompagnent avec 629 migrants à leur bord ont changé de cap en raison de l'état de la mer et naviguent désormais près des côtes de la Sardaigne, a indiqué jeudi SOS Méditerranée.

«Le Dattilo, le navire des garde-côtes italiens guidant notre convoi, a décidé de changer l'itinéraire. L'Aquarius naviguera le long de la côte est de la Sardaigne pour éviter le mauvais temps et préserver les rescapés malades, épuisés et choqués, d'une situation intenable», a indiqué sur Twitter cette ONG française qui a affrété l'Aquarius.

L'ONG ne précise pas si le convoi a toujours le port de Valence (Espagne) pour destination.

Dans un tweet précédent, plus tôt jeudi matin, l'ONG semblait toutefois confirmer cette destination. «Le chemin s'annonce encore long et mouvementé jusqu'à Valence», indiquait alors l'association précisant que les «La nuit dernière, les hommes ont été mis en sécurité à l'intérieur du navire et soignés contre le mal de mer».

«Ma tête tourne, je vomis sans arrêt, c'est difficile», raconte ainsi un rescapé, cité dans ce tweet.

Mercredi, l'Aquarius avait fait état de vents d'environ 35 noeuds (65 km/h) et de vagues de quatre mètres prévus jusqu'à jeudi.

Selon le site de suivi du trafic maritime Marine Traffic, l'Aquarius et le Dattilo se trouvaient jeudi matin au large de la côte sud-est de la Sardaigne. S'ils devaient remonter tout le long de la Sardaigne, avant de pouvoir à nouveau faire cap à l'ouest vers Valence, ils allongeraient considérablement leur route.

Ils passeraient aussi à proximité de la Corse, dont les autorités locales avaient offert de les accueillir avant que l'Espagne soit choisie comme destination.

Les 629 migrants à bord de ces navires ont été secourus au large de la Libye entre samedi et dimanche derniers avant de rester bloqués 72 heures au large des côtes maltaises, à bord de l'Aquarius. Une partie d'entre eux ont ensuite été transférés à bord de deux navires italiens, avant que les trois navires ne fassent route vers Valence où ils étaient attendus samedi soir, avant cette décision de changer de cap.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer