La justice suédoise a décidé d'interdire l'utilisation des drones dans le pays. Seules les forces policières pourront s'en servir.

Publié le 27 oct. 2016
LA PRESSE

Les citoyens désirant posséder un drone devront obtenir un permis en payant un droit de vol. L'octroi de ce permis n'est pas garanti. Les médias n'auront pas d'exemptions et devront se soumettre à la nouvelle règlementation.

La Cour suprême administrative de Suède évoque la protection de la vie privée comme principal argument pour interdire les appareils volants dotés d'une caméra. La protection contre le terrorisme ou les risques d'écrasements ne sont pas mentionnés dans l'argumentaire de l'instance judiciaire.

L'interdiction des drones est contestée par plusieurs utilisateurs. L'organisation UAS Sweden, qui regroupe des professionnels du secteur technologique, affirme que la décision de la Cour pourrait menacer pas moins de 5000 emplois.

- Avec Le Monde