La compagnie aérienne allemande Lufthansa a indiqué tôt samedi qu'elle annulait «jusqu'à 12h» ses vols entre l'Allemagne et la Turquie, où une tentative de coup d'État était en cours.

Publié le 15 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous avons annulé tous les vols «Turquie» jusqu'à (samedi) 12h», a indiqué à l'AFP un porte-parole de Lufthansa, précisant que cette mesure concernait «au total dix vols»: cinq en partance de l'Allemagne et cinq depuis la Turquie.

Auparavant, la compagnie avait rappelé un vol parti de Francfort (ouest) à destination d'Ankara, selon l'agence DPA.

«Nous verrons (samedi) comment la situation évolue», a ajouté le porte-parole.

Eurowings, la filiale de Lufthansa qui chapeaute la compagnie low-cost Germanwings et opère le gros des vols intérieurs et européens de Lufthansa, a annoncé de son côté qu'elle suspendait «jusqu'à nouvel ordre» tous les vols entre l'Allemagne et la Turquie «en raison de la situation politique actuelle».

Un groupe de putschistes au sein de l'armée turque a affirmé vendredi soir avoir pris le pouvoir en Turquie, où des violences et des victimes étaient signalées dans la nuit de vendredi à samedi à Ankara et Istanbul.

Le chef de l'État islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a rapidement riposté en appelant les Turcs lors d'une intervention à la télévision à descendre dans les rues pour résister à la tentative de coup d'État.

Il a également prédit l'échec du coup d'État, mais la situation était très confuse en Turquie vers 2h samedi.